Au Japon, cette gare a été construite tout autour d'un arbre de 700 ans - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Au Japon, cette gare a été construite…
Problème de canalisation dans un village italien : du vin rouge sort pendant des heures des robinets des maisons Grâce à l'intelligence artificielle, cet homme a restauré un célèbre film des frères Lumière en Ultra HD

Au Japon, cette gare a été construite tout autour d'un arbre de 700 ans

Par Baptiste
4.601
Advertisement

Combien de fois nous sommes-nous retrouvés dans des endroits où la nature a été tristement piétinée ou arrachée pour faire place à des bâtiments et des structures construits par l'homme ? Certes : la modernisation, le progrès, la nécessité d'expansion sont autant de facteurs physiologiques du développement de l'humanité. Cela n'enlève cependant rien au fait que c'est un coup dur de retrouver des œuvres artificielles à la place d'arbres, de parcs, de pelouses et d'autres éléments naturels.

Si c'est précisément le cas de la gare de Kayashima au Japon, il reste ici un élément de la nature, imposant et fier, qui est toujours là, avec toutes les structures qui l'entourent et qui se sont adaptées à lui.

Il s'agit du Big Kusu Tree, un immense camphrier dont le feuillage se détache, comme une sorte de "champignon" vert, au milieu des rues, des voies ferrées et des bâtiments d'une zone très peuplée au nord-est d'Osaka. La station de Kayashima a été construite en 1910 ; mais l'arbre est toujours là, du haut de ses 700 ans.

Ainsi, dans le plein respect d'une créature naturelle si ancienne, lorsque dans les années 70 la gare a été agrandie, au lieu de couper l'arbre, les techniciens et les ingénieurs ont décidé de construire autour de lui des structures pour les trains et les passagers. Bien que dans les plans initiaux, l'intention était précisément de l'abattre, grâce aux protestations et à la ténacité des habitants, le Big Kusu est resté à sa place, intégré dans l'architecture ferroviaire.

Advertisement

Cet arbre fascinant a longtemps été associé à une divinité locale, à vénérer et à respecter en tout temps, à tel point que les habitants croient que même le toucher était un geste porteur de malchance. Une fois l'arbre sauvé, les habitants ont érigé un petit sanctuaire à sa base, fiers d'avoir protégé un merveilleux coin de nature dans la jungle urbaine.

Aujourd'hui, la gare de Kayashima, en raison de sa particularité évidente, est devenue une attraction, un lieu à l'architecture unique, où nature, modernité et traditions coexistent au mieux.

Tags: JaponCurieusesNature
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci