Jeter de l'huile usagée dans l'évier peut nous rendre responsables d'énormes dégâts sur l'environnement - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Jeter de l'huile usagée dans l'évier…
6 boissons qui peuvent aider à garder le foie en bonne santé Le côté artistique de la nature : cette colonie d'abeilles a construit une ruche en forme de cœur

Jeter de l'huile usagée dans l'évier peut nous rendre responsables d'énormes dégâts sur l'environnement

Par Baptiste
22.293
Advertisement

La friture, et en général les plats cuisinés avec de l'huile en abondance, sont sans aucun doute savoureux mais doivent être consommés avec modération, comme le confirmera tout médecin ou expert en nutrition. Mais si vous ne pouvez pas vraiment vous en passer, êtes-vous au moins capable d'éliminer correctement l'huile après l'avoir utilisée ?

C'est une étape fondamentale que trop de gens font encore de la mauvaise façon, c'est-à-dire en jetant l'huile dans l'évier, en la vidant dans les égouts ou en la mettant dans la poubelle.

L'huile de cuisson et de friture est définie comme "usagée" après avoir subi un processus d'oxydation et avoir absorbé les substances polluantes dérivées de la carbonisation des aliments qui y sont cuits ; à partir de ce moment, elle perd ses propriétés organoleptiques et devient un déchet.

Mais tout le monde ne sait pas que ce déchet n'est absolument pas biodégradable : il est au contraire très nocif pour l'environnement et l'eau en général. S'il finit dans les bassins d'eau, il crée une pellicule superficielle qui empêche l'échange d'oxygène et de rayons solaires, compromettant ainsi la vie de la flore et de la faune. On estime qu'un kilo d'huile végétale usagée peut couvrir la surface de 1 000 mètres carrés d'eau. Il en va de même pour l'huile dispersée sur le sol, sur lequel elle crée un pellicule protectrice imperméable. Dispersée dans les égouts, l'huile usagée peut endommager les installations et rendre inutilisables d'énormes réserves d'eau qui devront être épurées à grands frais.

Pour éviter qu'elle nuise à l'environnement ou aux réserves d'eau, l'huile usagée doit être collectée dans un récipient à conserver sur le balcon ou dans un coin de la cuisine, puis transportée vers les décharges écologiques ou, à défaut, vers les supermarchés, les distributeurs et tous les points de collecte autorisés (une simple recherche en ligne suffira pour trouver les endroits les plus proches où l'emmener).

Nous nous demandons souvent ce que nous pouvons faire pour aider l'environnement, sans nous rendre compte que de mauvaises habitudes comme celles-ci anéantissent des mois et des mois d'efforts écologiques. Partagez cette information avec le plus grand nombre de personnes possible : la Terre qui nous accueille et nous nourrit nous le demande !

Tags: UtilesVert
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci