Une tortue sauvée en mer a continué à expulser du plastique pendant des semaines - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Une tortue sauvée en mer a continué…
Après une série de deuils, il a quitté son emploi et a tout vendu pour voyager avec son furet 17 gestes gentils qui font de ces personnes des super-héros du quotidien

Une tortue sauvée en mer a continué à expulser du plastique pendant des semaines

Par Baptiste
4.347
Advertisement

Les mers et les océans sont contaminés par le plastique et les animaux sont en danger. Une triste réalité démontrée par de nombreuses histoires trouvées sur le web. Par exemple, au large de la côte argentine, près de Buenos Aires, une tortue verte a été sauvée des filets d'un pêcheur. Emmenée dans un centre spécialisé dans la récupération des animaux aquatiques, la tortue a déféqué du plastique pendant des semaines, confirmant que sa mauvaise santé était due à la présence de corps étrangers dans la mer et dans son organisme.

image: Mundo Marino

La nouvelle vient de San Clemente del Tuyu, près de Buenos Aires, en Argentine, où une tortue Chelonia mydas a été sauvée des filets d'un pêcheur.

Abritée dans un centre vétérinaire spécialisé dans les animaux aquatiques de la Fondation locale de Mundo Marino, la tortue a subi tous les contrôles nécessaires pour avoir une idée de son état de santé.

Les tortues vertes ont été déclarées en voie de disparition par l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). Depuis son admission le 29 décembre 2019, la tortue a expulsé une quantité considérable de matière plastique par les selles : selon les vétérinaires qui l'ont suivie, pas moins de 13 grammes de plastique équivalent aux déchets de 26 objets en plastique. Notamment des sacs de courses, des verres, des bouchons, des cartes de crédit et des pailles jetables.

La tortue a reçu un médicament qui augmente les mouvements intestinaux, afin de faciliter l'expulsion du matériau de l'organisme.

image: Mundo Marino

"Il n'y a pas que le risque d'étouffement par ingestion de plastique. L'accumulation d'éléments non nutritifs dans le système digestif de ces reptiles leur donne un sentiment de fausse satiété qui les conduit à s'affaiblir progressivement", explique Karina Alvarez, biologiste à la Fondation Mundo Marino. De plus, l'ingestion de grandes quantités de plastique produit une quantité de gaz qui affecte la capacité de plongée des tortues, les empêchant de manger ou de migrer vers des eaux plus chaudes.

Les tortues ingèrent très facilement le plastique dispersé dans la mer, car elles le confondent avec les animaux qu'elles mangent habituellement, comme les méduses et les algues.

Le cas de la tortue de San Clemente del Tuyu n'est pas isolé : dans la même zone, deux tortues ont été trouvées, dont l'une sans vie, avec un estomac rempli de plastique.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci