L'inventeur d'Ocean Cleanup lance un nouveau projet pour nettoyer les rivières du plastique avant qu'il ne finisse dans les océans - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
L'inventeur d'Ocean Cleanup lance un…
Un chat perdu est retrouvé juste à côté de l'affiche annonçant sa disparition 18 adorables photos de bergers australiens : des chiens intelligents, affectueux et

L'inventeur d'Ocean Cleanup lance un nouveau projet pour nettoyer les rivières du plastique avant qu'il ne finisse dans les océans

Par Baptiste
1.758
Advertisement

Vous vous souvenez certainement du projet inventé par le jeune Boyan Slat pour nettoyer les océans : Ocean Cleanup, c'est son nom, est depuis quelques temps dans l'océan Pacifique pour essayer de mettre un terme à l'île de plastique. Mais maintenant, le jeune ingénieur annonce un autre système pour sauver la planète de la pollution plastique : après avoir constaté que la plupart des déchets finissant dans la mer proviennent des rivières et du continent, la nouvelle étape consiste à intercepter les déchets dans les voies d'eau et à les récupérer avant qu'ils ne se retrouvent en pleine mer. C'est la mission d'Interceptor.

Cela s'appelle Interceptor, le nouveau système conçu par le désormais célèbre ingénieur Boyan Slat, âgé d'un peu plus de vingt ans, grâce à son premier grand projet : Ocean Cleanup, qui a pour mission de nettoyer l'océan Pacifique de ce que l'on appelle le Great Garbage Patch, une île en plastique formée par la combinaison des courants océaniques et qui accumule en un point précis tous les déchets – principalement plastique – dispersés dans l'eau.

Cependant, des études ont établi que quelque 80% du plastique présent dans la mer provient directement des rivières et du continent : d'où la nécessité de nettoyer les cours d'eau, pour réduire le problème de la pollution marine à la base.

Ce même Interceptor va fabriquer, ou plutôt est déjà en train de fabriquer, une barge de 24 mètres de long qui interceptera les déchets dans l'eau et les collectera : le système est opérationnel 24 heures sur 24, et est équipé de panneaux solaires et de batteries au lithium et, surtout, n'interfère pas avec la faune et la flore, ni avec la navigation des bateaux.

Les concepteurs ont estimé que, dans des conditions de travail optimales, Interceptor peut collecter jusqu'à 100 000 kilos de déchets par jour.

Advertisement

Le système est déjà à l'œuvre dans deux des rivières les plus polluées du monde, en Indonésie et en Malaisie, mais Boyan Slat vise haut et dit que l'objectif est d'installer Interceptor dans les 1 000 rivières les plus sales d'ici 2025.

Bref, l'ingéniosité de ce jeune scientifique semble n'avoir pas de fin et nous espérons tous que ses projets pourront sauver notre planète d'une pollution devenue critique.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci