Les chercheurs pourraient développer un moyen de faire repousser les dents en seulement 2 mois grâce aux cellules souches

Baptiste

08 Décembre 2019

Les chercheurs pourraient développer un moyen de faire repousser les dents en seulement 2 mois grâce aux cellules souches
Advertisement

Beaucoup de personnes doivent faire face à la perte de dents : les années qui passent, certaines maladies de gencives ou un traumatisme peuvent conduire à en perdre une ou plusieurs. Aujourd'hui encore, on craint beaucoup les problèmes dentaires, car les solutions impliquent l'utilisation d'implants artificiels, de ponts et de prothèses dentaires : que des solutions très coûteuses.

Les scientifiques, cependant, cherchent une autre façon de faire repousser les dents, en utilisant les cellules souches : on pourrait alors régénérer les dents naturellement, rapidement et à faible coût.

via Science Times

Advertisement

maxpixels

Et s'il était possible de faire repousser une dent perdue ? C'est exactement ce que s'efforcent de faire des chercheurs de diverses régions du monde. La Columbia University, par exemple, étudie la possibilité de recréer la dent naturelle perdue grâce aux cellules souches : ce serait un moyen totalement naturel, non invasif et peu coûteux de retrouver un beau sourire.

De fait, les chercheurs ont déjà réussi à faire repousser une dent avec des cellules souches, mais seulement chez le rat : le processus a duré 9 semaines, à la fin desquelles les rats ont retrouvé une dentition complète. Aujourd'hui, le défi consiste à atteindre le même résultat chez l'être humain. L'expérience a toutefois permis d'obtenir un résultat important, puisqu'il s'agit de la première expérience au cours de laquelle une dent naturelle est redevenue un organisme vivant.

pixabay

Parallèlement, l'École de biomédecine en Russie essaie de régénérer les dents naturelles en étudiant la façon dont elles se forment pendant la période prénatale, afin de pouvoir imiter le processus chez un individu adulte. Comprendre ce qui se passe dans le développement embryonnaire pourrait permettre non seulement de régénérer les dents, mais théoriquement aussi les organes internes.

Les avantages de cette recherche sont évidents : aujourd'hui, les implants, les ponts et les prothèses dentaires sont capables de résoudre presque tous les cas de perte de dents, mais ce sont des solutions artificielles, souvent invasives et très coûteuses. Les chercheurs sont convaincus que le développement de la technologie cellulaire peut réduire considérablement les coûts de traitement.

À l'avenir, nous pourrions donc peut-être espérer soigner les dents sans dépenser une fortune, rapidement et surtout d'une manière tout à fait naturelle.

Advertisement