x
Les chats de l'Ermitage : depuis plus…
Une entreprise a créé des sous-vêtement masculins qui protègent les papas contre les coups de pied involontaires des enfants Le shopping en ligne est une dépendance qui peut menacer notre santé mentale : parole de psychologues

Les chats de l'Ermitage : depuis plus de 200 ans, ils protègent le prestigieux palais de l'invasion des souris

29 Novembre 2019 • Par Baptiste
3.287
Advertisement

L'Ermitage de Saint-Pétersbourg (Russie), également connu sous le nom de Palais d'hiver, est l'un des édifices historiques les plus importants de la ville. Le palais fut la résidence de la famille impériale russe, alors qu'il est aujourd'hui l'un des musées les plus anciens et les plus prestigieux du monde : à l'intérieur, vous trouverez plus de 3 millions de pièces et les voir toutes vous prendrait plus que quelques jours. La collection a été commencée par la tsarine Catherine la Grande, mais n'est devenue un musée ouvert au public qu'à partir de 1852. Même la tsarine Elisabeth Ire de Russie (début du XVIIIe siècle), à l'époque, était confrontée à un problème très grave : le bâtiment était infesté de souris ! Une colonie de chats est encore utilisée aujourd'hui pour surmonter ce problème.

via: Telegraph

La tsarine Élisabeth Ire, en 1747, a publié une proclamation dans laquelle elle ordonnait à un chauffeur d'amener au palais des "chats domestiques aptes à la chasse", capables de se débarrasser des souris et rats qui erraient dans les cuisines et les pièces de l'édifice. Lorsque, plus tard, avec Catherine la Grande, le Palais devint l'un des lieux d'art les plus prestigieux du monde, on commença à distinguer les chats domestiques des chats de cour, qui pouvaient se déplacer librement d'une pièce à l'autre du musée.

Ce système s'est avéré extrêmement efficace et l'Impératrice a décidé de maintenir la présence des chats de manière permanente.

Эрмитажный котик. #hermitage_museum #visit_hermitage #hermitagemuseum #shotoniphone #instagood #photooftheday ...

Pubblicato da Государственный Эрмитаж. The State Hermitage museum. Official page. su Lunedì 23 settembre 2019

Les chats de l'Ermitage devaient être tous mâles, castrés et disposés dans les sous-sols et les couloirs du palais, afin de donner du fil à retordre aux souris qui attaquaient le bâtiment quotidiennement.

Même lorsque le Palais devint un musée, les chats continuèrent à être engagés pour protéger les œuvres contre le rongement des souris.

Advertisement

La colonie féline de l'Ermitage a survécu à la Révolution d'Octobre et a continué à accomplir son devoir avec diligence, même pendant l'ère soviétique. Mais ils n'ont pas pu résister au siège de 900 jours de Leningrad – une époque où il n'y avait de nourriture pour personne, encore moins pour les chats. A la fin de la guerre, toute la ville de Saint-Pétersbourg a été envahie par les souris et la stratégie pour les combattre a toujours été la même : les chats.

Dans la seconde moitié des années 1990, la direction du Musée a élaboré un programme spécial pour ses précieux gardiens. Aujourd'hui, il y a environ 70 chats qui vivent dans le Palais et 4 bénévoles s'occupent d'eux quotidiennement, leur préparant à manger dans une cuisine spéciale.

Mais si vous allez à l'Ermitage, n'espérez pas en voir un : ils vivent tous dans le sous-sol du Palais et sont peu susceptibles d'être vus dans les salles d'exposition.

Tags: ChatsRussieCurieuses
Advertisement
Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci