Un chercheur a créé une feuille artificielle qui transforme le dioxyde de carbone en carburant écologique - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Un chercheur a créé une feuille artificielle…
Marcher 2 heures par semaine peut aider à prévenir le cancer et à vivre plus longtemps : une recherche le confirme Un régime sans vitamine D augmente la fatigue et affaiblit le système immunitaire : parole de la science

Un chercheur a créé une feuille artificielle qui transforme le dioxyde de carbone en carburant écologique

5.447
Advertisement

Une équipe de scientifiques et de chercheurs de l'Université de Waterloo a déclaré avoir trouvé une solution originale pour transformer le dioxyde de carbone en combustible liquide grâce à l'utilisation durable de l'énergie solaire. Cette nouvelle technologie semble suivre le même processus que celui utilisé par les plantes pour réaliser la photosynthèse, c'est pourquoi elle a été rebaptisée "feuille artificielle".

image: YouTube

À l'aide d'une poudre rouge bon marché appelée oxyde de cuivre, que l'on trouve en abondance dans la nature, la feuille artificielle transforme le dioxyde de carbone en méthanol et en oxygène, qui peuvent ensuite être utilisés comme combustible une fois que l'eau dans la solution s'évapore, selon un article publié dans Nature Energy.

Les scientifiques espèrent que la feuille artificielle pourra contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique ; les émissions de dioxyde de carbone ont provoqué le chaos sur la planète Terre ces dernières années, comme en témoignent les régimes climatiques irréguliers et le changement climatique qui conduisent un nombre croissant de régions vers des conditions climatiques insupportables.

image: YouTube

Dans une interview accordée à la presse canadienne, Yimin Wu, chercheur en chef et professeur de génie civil à l'Université de Waterloo, a déclaré :

J'ai essayé de trouver une nouvelle façon d'imiter la photosynthèse dans la nature, où les feuilles convertissent le dioxyde de carbone et l'eau grâce à la lumière solaire pour produire du glucose et de l'oxygène. La motivation est de réduire les émissions de dioxyde de carbone, l'utilisation des gaz à effet de serre et, espérons-le, de réduire le réchauffement climatique et de fournir une énergie durable.

Advertisement

Le chercheur a poursuivi en disant : "Le changement climatique est un problème urgent et nous pouvons contribuer à réduire les émissions de dioxyde de carbone tout en créant un carburant alternatif."

Wu travaille sur cette méthode depuis 2015, la plupart de ses recherches étant menées dans un laboratoire fédéral de l'Illinois, au sein du département de l'Énergie des États-Unis. Les scientifiques espèrent que ces résultats aideront à lutter contre l'augmentation des niveaux de gaz à effet de serre et, au bout du compte, à faire pencher la balance vers la réalisation d'émissions de carbone négatives dans la société et l'industrie actuelle.

Nous espérons que nous y parviendrons le plus rapidement possible.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci