Cette créature sphérique est l'un des plus grands organismes unicellulaires et vit dans les profondeurs des océans - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Cette créature sphérique est l'un…
Trop de souffrance pour les canards et les oies : New York interdit le foie gras Marcher 2 heures par semaine peut aider à prévenir le cancer et à vivre plus longtemps : une recherche le confirme

Cette créature sphérique est l'un des plus grands organismes unicellulaires et vit dans les profondeurs des océans

1.460
Advertisement

Nous sommes tous faits de cellules : c'est un concept que nous apprenons dès le moment où nous allons à l'école. Les notions les plus élémentaires de la biologie nous enseignent que ces petites unités, les plus petites à être considérées comme vivantes, sont précisément les "microstructures" qui composent les organismes.

Cependant, tous les êtres vivants ne sont pas composés de cellules multiples. C'est aussi une notion que nous apprenons dès notre plus jeune âge : dans le monde, il peut y avoir des organismes unicellulaires, c'est-à-dire des organismes formés par une seule cellule. Il va sans dire que ces êtres sont généralement considérés comme très petits, si bien qu'ils ne sont visibles, dans la plupart des cas, que sous un microscope.

Mais est-ce toujours le cas ? Pas vraiment, à en juger l'être vivant que nous allons vous présenter. C'est un organisme unicellulaire vraiment unique, précisément en raison de sa taille. Voyons cela en détail.

Nichés entre les coraux, jusqu'à 80 mètres de profondeur dans les océans, on peut voir ce qui, à première vue, ressemble à d'étranges points circulaires, semblables à des boules. En réalité, il s'agit d'organismes monocellulaires "énormes", parmi les plus grands que l'on connaisse dans la nature.

Qu'est-ce donc ? La Valonia Ventricosa, une algue assez commune dans les zones océaniques tropicales et subtropicales. En raison de sa forme particulière, on l'appelle aussi "algue bulle", précisément parce qu'elle ressemble à une sorte de globe oculaire.

Si vous imaginiez que les organismes unicellulaires étaient si petits qu'ils ne pourraient jamais atteindre cette taille, en regardant la Valonia ventricosa, vous pourriez avoir à reconsidérer plusieurs des croyances scolaires et biologiques que vous aviez jusqu'à maintenant.

L'ensemble de la "boule", de fait, est une unique cellule, avec un aspect brillant – semblable à celui du verre – avec des couleurs qui incluent diverses nuances de vert. Néanmoins, la structure interne particulière de ces algues fait qu'elles contiennent des noyaux différents. Cela signifie aussi que si elles étaient écrasées, les Valoniae pourraient se multiplier en une série de nouveaux organismes circulaires.

Un organisme très particulier qui montre une fois de plus combien la nature peut nous surprendre avec des manifestations et des créatures aussi insolites que fascinantes.

Advertisement
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci