Japon : Microsoft expérimente la semaine de travail de 4 jours et la productivité augmente de 40% - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Japon : Microsoft expérimente la semaine…
Ce médecin brésilien parcourt le monde entier pour soigner les dents des plus pauvres Il a 9 ans et ne peut s'arrêter de dessiner : un restaurant l'invite à décorer un mur

Japon : Microsoft expérimente la semaine de travail de 4 jours et la productivité augmente de 40%

3.736
Advertisement

Une grande initiative de la part de Microsoft Japon, qui non seulement a confirmé que travailler moins d'heures pendant la semaine augmente considérablement la productivité, mais qui fait aussi réfléchir sur une question importante pour la société occidentale et pas seulement : dans quelle mesure travaillons-nous vraiment "bien" pendant les 5 jours par semaine ? A-t-on besoin de plus de temps pour soi-même pour améliorer son humeur au travail et augmenter sa productivité ? La réponse semble être oui.

via: BBC

La semaine de travail de 5 jours est profondément enracinée dans notre culture de travail, bien que des études continuent de montrer qu'elle n'est pas aussi efficace que des semaines de travail plus courtes. À la fin du 18ème siècle, travailler 10-16 heures était considéré comme normal, car les usines nouvellement ouvertes devaient fonctionner 24 heures par jour, 7 jours par semaine. Puis Robert Owen, militant gallois et défenseur des journées de travail courtes, a lancé le slogan "Huit heures de travail, huit heures de loisirs, huit heures de repos". Aujourd'hui, personne n'a rien à redire sur les 8 heures par jour, pendant les canoniques 5 jours par semaine de travail, tout cela est normal. Cependant, de plus en plus d'entreprises et de scientifiques reconsidèrent ce qui est considéré normal, notamment Microsoft Japon.

En août dernier, Microsoft Japon a entrepris une expérience appelée Work-Life Choice Challenge Summer 2019, au cours de laquelle on a testé la semaine de travail de 4 jours pour l'ensemble du personnel. Environ 2 300 employés ont bénéficié de cinq vendredis libres sans réduction de salaire et sans toucher les jours de vacances. L'expérience s'est avérée un énorme succès avec des gains de productivité de près de 40 % et une augmentation de la satisfaction des employés (92,1 % des employés ont déclaré profiter de la semaine la plus courte).

Pour s'adapter à la semaine de travail de 4 jours, de nombreuses réunions chez Microsoft Japon ont été raccourcies, menées à distance ou complètement réduites. Non seulement le test de trois jours de week-end a permis d'augmenter la productivité de 39,9 %, mais la consommation d'électricité a diminué de 23,1 % et le nombre de pages imprimées de 58,7 %. Cela ne signifie qu'une seule chose : non seulement de longues fins de semaine sont bénéfiques pour les employés et leur bien-être, mais aussi pour l'environnement car moins de ressources sont utilisées.

Ce test de Microsoft pose certainement une question importante qui pourrait changer la conception traditionaliste que nous avons de la quantité de travail hebdomadaire : les autres entreprises autour du globe vont-elles aussi ouvrir les yeux très bientôt ?

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci