Découverte en Sibérie d'un diamant très rare à effet "poupée russe" : il en contient un plus petit à l'intérieur - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Découverte en Sibérie d'un diamant…
Cette nageuse olympique a respiré dans une bulle les émissions d'une voiture à hydrogène, propre à 99,9% Ce petit koala orphelin a été sauvé après s'être cassé un bras en tombant d'un arbre

Découverte en Sibérie d'un diamant très rare à effet "poupée russe" : il en contient un plus petit à l'intérieur

Par Baptiste
2.887
Advertisement

Depuis la nuit des temps, les hommes n'ont jamais cessé de creuser à la recherche de trésors cachés ou de bijoux précieux, dont bien sûr les diamants. Mais parions que personne, jusqu'à aujourd'hui, n'a jamais trouvé une pierre précieuse comme celle retrouvée dans une mine en Sibérie. La particularité de ce diamant a été rebaptisée "Matryoshka Diamond" car il contient un autre diamant plus petit.

image: Alrosa

Trouvé dans une mine sibérienne, le diamant a été immédiatement analysé par ALROSA, un groupe russe qui s'occupe de l'extraction de diamants, selon l'organisation de spécialistes, ce diamant rare n'est pas particulièrement lourd : il n'a que 0,62 carats, alors que le diamant qu'il contient compte 0,02 carats. Le diamant à effet "matriochka" a ensuite été analysé par spectroscopie infrarouge et microtomographie aux rayons X.

Les scientifiques russes ont ainsi eu une idée de la façon dont cet "espace à l'intérieur" du diamant a pu se former, avec la création d'un coussin d'air nécessaire à la croissance d'une autre pierre en son sein.

image: Alrosa

Selon leur hypothèse, "une couche de substance poreuse de diamant polycristalline s'est formée à l'intérieur du diamant en raison d'une croissance ultra-rapide, et des processus de recouvrement plus agressifs l'ont ensuite dissous. En raison de la présence de la couche dissoute, un diamant a commencé à se déplacer librement à l'intérieur d'un autre, tout comme une poupée russe."

Bien que l'âge de la pierre précieuse n'ait pas encore été calculé (les scientifiques d'ALROSA estiment un âge possible de 800 000 ans), il n'y a pas de doute : aucun diamant de ce type n'a jamais été trouvé dans l'histoire de la minéralogie !

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci