Effet "Lazare" : 9 animaux considérés comme éteints qui sont réapparus dans la nature - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Effet "Lazare" : 9 animaux considérés…
Les archéologues découvrent la rampe inclinée qui a permis aux Égyptiens de construire les pyramides 20 photos prises au bon endroit au bon moment

Effet "Lazare" : 9 animaux considérés comme éteints qui sont réapparus dans la nature

3.160
Advertisement

Nous avons plutôt l'habitude d'entendre parler d'espèces éteintes à jamais. Pourtant, l'histoire est parsemée d'animaux qui ont réapparu comme par magie, faisant pousser un soupir de soulagement aux chercheurs (le phénomène est connu sous le nom d'"effet Lazare"), alors qu'on les considérait éteints depuis un certain temps.

Ci-dessous, nous vous présentons 9 espèces réapparues dans notre monde.

1. Pécari du Chaco (Catagonus wagneri)

C'est un animal extrêmement discret et timide, qui a tendance à quitter son territoire dès qu'il perçoit la présence humaine. Considéré comme éteint depuis des milliers d'années, il a été décrit pour la première fois en 1930. Mais en 1975, il a été repéré par certains chercheurs au Paraguay (aujourd'hui, il est encore très menacé).

2. Pétrel des Bermudes (Pterodroma cahow)

Cet oiseau passe une grande partie de sa vie en mer et retourne sur terre uniquement pour nicher. C'est pour cette raison qu'il n'y a probablement pas eu d'observations depuis longtemps. Considéré comme éteint depuis le début du 17e siècle, il est réapparu plus de 3 siècles plus tard sur l'île de Nonsuch, aux Bermudes.

Advertisement

3. Le saurien Phoboscincus bocourti

Ce saurien à dents courbes a fait perdre ses traces en 1876 en Nouvelle-Calédonie (Pacifique). En 2003, il réapparaît sur la même île (Pine Island), où il règne en maître.

4. Takahé du Sud (Porphyrio hochstetteri)

Comme de nombreuses espèces du continent méridional, cet oiseau incapable de voler a connu une période de crise grave en raison de changements majeurs dans son habitat. "Il a disparu à la fin du 19e siècle et a été déclaré éteint. En 1948, il a fait une apparition miraculeuse au lac Te Anau, et c'est là qu'aujourd'hui un programme de conservation de l'espèce compte 350 individus.

5. Éléphant de Bornéo (Elephas maximus borneensis)

Selon des analyses génétiques réalisées en 2013, ce pachyderme semble être le descendant de l'éléphant de Java aujourd'hui éteint, arrivé à Bornéo il y a 300 000 ans et qui a depuis évolué indépendamment de ses cousins asiatiques à cause de l'isolement forcé.

Advertisement

6. Kha-nyou (Laonastes aenigmamus)

En 1996, un rat aux caractéristiques curieuses était en vente sur un marché laotien, et des analyses ultérieures ont confirmé sa particularité : il était le descendant d'une espèce considérée comme éteinte il y a 11 millions d'années. Aujourd'hui, nous savons avec certitude qu'il y a plusieurs spécimens, même si ce n'est certainement pas une espèce très commune.

7. Le homard des arbres (Dryococelus australis)

En 1930, ce qui est aujourd'hui considéré comme l'insecte le plus rare au monde était considéré comme éteint. Incapable de voler, il vit sur une petite île du Pacifique à 600 km de l'Australie. Il n'en reste que quelques dizaines, mais au moins on peut dire qu'il existe !

Advertisement

8. Rousserolle à grand bec (Acrocephalus orinus)

Après avoir été repéré pour la dernière fois en 1867, cet oiseau est réapparu en Thaïlande en 2006. Les chercheurs ont dû faire des tests de son ADN pour déterminer qu'il s'agissait bien de la même espèce.

9. Perruche nocturne (Pezoporus occidentalis)

Disparu de la vue des hommes depuis 1912, ce petit oiseau timide était considéré comme éteint jusqu'en 1990, lorsqu'un spécimen décédé a été retrouvé dans une rue du Queensland. Après l'intensification des recherches, les chercheurs n'ont pu filmer certains individus qu'en 2013, mais sans révéler leur emplacement pour les protéger des braconniers.

Tags: AnimauxScience
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci