Survivante d'Auschwitz, elle a fêté son 104e anniversaire avec ses 400 descendants - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Survivante d'Auschwitz, elle a fêté…
Ce pompier étanche la soif d'un petit tatou qui a échappé au bûcher en Amazonie Voici 7 raisons pour lesquelles vous ne devriez JAMAIS publier des photos de vos enfants

Survivante d'Auschwitz, elle a fêté son 104e anniversaire avec ses 400 descendants

1.439
Advertisement

Auschwitz était un complexe de camps de concentration, le plus grand construit par le régime nazi, situé près de la ville polonaise de Oświęcim. Aujourd'hui encore, il est là pour rappeler les horreurs du génocide perpétré contre plus de 15 millions de personnes dans les camps de concentration nazis. Shoshana Ovitz, une survivante du camp, a décidé de célébrer son 104e anniversaire, avec sa multitude de descendants, sur le Mur des Lamentations de Jérusalem, précisément pour rappeler les horreurs d'Auschwitz.

Shoshana Ovitz a maintenant 104 ans et il y a 74 ans, en 1945, elle a réussi à échapper au massacre des Juifs orchestré par Hitler. Quand elle a été emmenée à Auschwitz en 1944, Shoshana avait 29 ans. Elle était avec sa mère et ne savait pas que ce serait la dernière fois qu'elle la voyait. Sa mère a été livrée à Joseph Mengele, l'ange de la mort du Troisième Reich, l'horrible médecin qui a fait des expériences atroces en utilisant les Juifs comme cobayes.

Shoshana a été l'une des rares Juives à avoir réussi à échapper à l'horreur des camps de concentration et à la fin de la guerre, elle a rencontré son mari. M. Ovitz avait également été enfermé dans les camps où il avait perdu sa femme et ses enfants. Les deux se sont mariés et ont décidé d'aller vivre d'abord en Autriche, puis à Haïfa, en Israël, où ils ont fondé une nouvelle famille. La famille Ovitz a grandi heureuse et nombreuse, mais le couple ne pouvait oublier les horreurs de la guerre.

Advertisement

Ainsi, pour son 104e anniversaire, Shoshana Ovitz a décidé de se rendre au Mur des Lamentations d'Israël et de prier pour tous les Juifs massacrés dans les camps de concentration. Mais ce qui a rendu l'événement encore plus mémorable, c'est que tous ses descendants ont assisté à la cérémonie pour Shoshana. C'était une foule immense : plus de 400 personnes très émues ont prié devant le Mur des Lamentations. Panini Friedman, la petite-fille aînée de Shoshana, et le New York Post ont salué la cérémonie comme l'un des plus grands événements commémoratifs du génocide.

Le génocide de la Seconde Guerre mondiale a été l'événement le plus traumatisant du XXe siècle. Continuer à le rappeler est la seule façon de ne pas rendre vaine la mort de millions de personnes à cause de la cruauté humaine.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci