À Manhattan, on a installé des sacs de boxe pour que les gens évacuent leur frustration refoulée - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
À Manhattan, on a installé des sacs…
Les scientifiques affirment pouvoir ramener à la vie les dinosaures d'ici 5 à 10 ans Adidas produira 11 millions de chaussures en plastique recyclé pour lutter contre la pollution des océans

À Manhattan, on a installé des sacs de boxe pour que les gens évacuent leur frustration refoulée

1.196
Advertisement

Vous voyez le type de journée où tout, dès la sortie du lit, va de travers ?

Beaucoup d'entre nous, sûrement tous, ont déjà connu cela. Et quand ça arrive, on a juste envie de se recoucher, confiants que les choses iront mieux le lendemain.

Mais quand on est forcé, malgré tout, de continuer la journée, ne cachons pas qu'à certains moments la frustration devient si forte qu'on aimerait bien se défouler, même physiquement. Peut-être avec un cri, une course, des pleurs et pourquoi pas avec un coup de poing...

Eh oui : nous n'avons écrit "coup de poing", non pas pour inciter à la violence, mais pour vous présenter l'idée insolite installée à Manhattan. Dans les rues du quartier principal de New York, le stress et la frustration se libèrent de concert avec un beau coup de poing... sur les sacs de boxe publics !

L'idée est le fruit du studio de design Dtttww, un acronyme qui signifie Don't take this wrong way. À l'occasion de l'exposition NYCxDesign, il a décidé d'accrocher des sacs en carton jaune aux poteaux pour faire que les gens se défoulent, avec l'avertissement "utilisez-les à vos risques et périls".

Après une grosse campagne sur les réseaux sociaux, la nouvelle a fait le tour du monde, et les passants qui profitent de ces objets pour chasser un peu de "colère" ne manquent pas. Ceux qui les ont testés étaient très satisfaits de l'initiative qui, selon les plans des concepteurs, pourrait tout à fait être exportée dans d'autres villes du monde.

Qui sait si une telle idée, au-delà de son caractère singulier et drôle, ne pourrait pas vraiment être utile pour libérer des émotions d'une manière saine, et surtout sans blesser personne...

Advertisement
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci