7 problèmes physiques liés à la surutilisation du smartphone qu'il ne faut jamais sous-estimer - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
7 problèmes physiques liés à la surutilisation…
En Pologne, il existe une forêt peuplée d'arbres tordus et personne ne sait pourquoi Les pâtes sont à éviter au dîner ? Bien au contraire ! Voici 6 bonnes raisons d'en manger selon une étude

7 problèmes physiques liés à la surutilisation du smartphone qu'il ne faut jamais sous-estimer

2.831
Advertisement

Avez-vous déjà eu les yeux rouges et gonflé avant de vous endormir ? Vos épaules et vos doigts vous font souvent mal ? Avez-vous déjà eu l'impression de ressentir les vibrations de votre smartphone avant de réaliser qu'aucune notification n'était arrivée ?

Vous ne le savez peut-être pas, mais vous souffrez peut-être d'une des troubles causés par une utilisation excessive de votre téléphone portable, l'appareil technologique le plus utilisé par les habitants de notre planète.

Dépendance aux smartphones

Une étude récente a montré que les étudiants de l'Union européenne passent au moins dix heures devant leur appareil mobile, soit beaucoup plus qu'ils ne passent à communiquer avec des amis ou la famille.

Une autre expérience importante a analysé comment au moins 3 propriétaires de smartphones sur 5 ne peuvent s'empêcher de vérifier les notifications de leur téléphone pendant un intervalle de 60 minutes. Ceci parce que, selon les experts, lorsque nous recevons une notification, notre corps libère de la dopamine et de la sérotonine, des substances chimiques liées à l'état de bonheur, et notre corps en a continuellement besoin.

Syndrome d'abstinence du smartphone

Une étude a révélé que le fait de se priver consciemment de son téléphone portable ou de son ordinateur pendant au moins une journée peut conduire, dans la majorité des cas analysés, à un mal-être physique et mental, à la panique, à la confusion et à un sentiment d'isolement général.

Advertisement

Douleur aux épaules

Le nombre de jeunes souffrant de scoliose généralisée ou de douleurs vertébrales a augmenté de façon spectaculaire ces dernières années. Approximativement, selon une statistique récente, la moitié des jeunes qui possèdent un smartphone souffrent de ce problème en raison de la position incurvée en permanence qui ne fait qu'exercer une pression sur leurs disques vertébraux.

Saviez-vous que cette mauvaise position du corps peut accumuler jusqu'à 22 kg sur la colonne vertébrale humaine ?

Névralgie occipitale

La névralgie occipitale est un symptôme extrêmement courant chez les détenteurs obsessionnels de smartphones. Il s'agit d'une affection neurologique qui survient lorsque le gros nerf occipital, responsable de la mobilité du cuir chevelu et du cou, se détériore.

La névralgie provoque des symptômes très répandus tels que des maux de tête sévères et des migraines.

Problèmes de sommeil

Selon une étude publiée en septembre 2015, 63% des détenteurs de smartphones âgés de 18 à 29 ans dorment avec leur appareil entre les mains et, par conséquent, l'utilisation de l'écran du téléphone portable dans l'obscurité de leur chambre avant le coucher peut avoir un effet négatif sur la régularité du sommeil.

Le manque de sommeil inhibe la production de mélatonine, l'hormone responsable du rythme circadien.

Advertisement

Détérioration de la vue

En conséquence de ce problème, l'exposition fréquente de l'écran du téléphone portable à la lumière peut également causer de graves dommages à la rétine de l'œil avec le temps.

Des recherches récentes ont montré que 55 % des détenteurs de smartphones se plaignent de problèmes oculaires généralisés. Il est conseillé de mettre votre téléphone portable de côté toutes les 20 minutes et de faire des exercices oculaires pour améliorer votre vue.

Syndrome de la vibration fantôme

Parfois nous entendons clairement le son de la vibration de notre smartphone ; nous prenons l'appareil et pourtant aucune notification n'est arrivée. Le sentiment de percevoir constamment le téléphone mobile vibrer s'appelle le syndrome de vibration fantôme ; l'étude affirme qu'aujourd'hui au moins 90% des détenteurs de smartphones ont eu ce sentiment au moins une fois.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci