9 espèces animales qui possèdent des super-pouvoirs extraordinaires - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
9 espèces animales qui possèdent des…
26 créations de design qui nous impressionnent pour leur originalité et leur efficacité La vie de célibataire ? On l'apprécie davantage à mesure que l'on grandit, une nouvelle recherche le prouve

9 espèces animales qui possèdent des super-pouvoirs extraordinaires

11.877
Advertisement

Si vous pensez que les super-pouvoirs sont du ressort des héros nés de l'imagination des écrivains, vous vous trompez. Il suffit d'observer la nature de plus près pour se rendre compte de la présence d'êtres vivants surprenants qui, au cours des millénaires, ont développé des capacités presque surnaturelles pour survivre et se défendre des prédateurs. Ci-dessous nous avons rassemblé 9 de ces super-animaux insoupçonnés... vous trouverez certainement des surprises !

Les concombres de mer peuvent devenir "liquides".

Les concombres de mer sont équipés d'un tissu collagène mutable (catch collagen) contrôlé par le système nerveux. Grâce à lui, ils peuvent se ramollir rapidement et devenir de la "gélatine" : ils peuvent alors se glisser dans une fissure entre les roches pour échapper à un prédateur, et ensuite retourner à l'état solide.

La boussole des saumons

Comment le saumon retourne-t-il là où il est né ? Selon l'une des théories les plus accréditées, lors de leur premier voyage en mer, ils mémorisent le champ magnétique terrestre, aidés aussi par les particules ferreuses présentes dans le crâne. Ils utilisent ensuite cette information pour remonter les rivières et retourner au même endroit après quelques années, pour y pondre leurs œufs.

Advertisement

La stratégie défensive des myxines (hagfish)

Ces animaux marins, s'ils sont menacés, sont capables de sécréter un mucus fibreux à travers des glandes disposées le long du corps. En augmentant considérablement le volume en contact avec l'eau, cette substance visqueuse obstrue les branchies et la bouche du prédateur, permettant à la myxine de s'échapper.

En 2017, une camionnette pleine de missines eut un accident et toute la route - y compris une voiture - était couverte de mucus.

L'équilibre des bouquetins

Comme stratégie défensive, les bouquetins sont capables de grimper aux parois verticales, sur lesquelles les prédateurs (à l'exception des rapaces) ne peuvent pas les atteindre. Très célèbres sont les bouquetins qui escaladent le barrage du lac Cingino, dans le nord de l'Italie, pour lécher les minéraux précieux des rochers.

La méduse qui ne meurt pas

image: Erwan AMICE

Il existe une espèce de méduse, la Turritopsis nutricula, qui parvient à inverser le cours du temps en échappant à la mort. Après la reproduction, son cycle de vie ne se termine pas, mais elle précipite au fond et retourne au stade juvénile.

La force du bousier

image: Giphy

Le mâle de ces insectes coléoptères coprophages est capable de porter plus de 1 000 fois son propre poids corporel. Il est connu pour créer des sphères d'excréments qu'il transporte pour pondre des œufs ou pour se nourrir.

Le coup du cardon grandes pinces (Alpheus heterochaelis)

image: Giphy

Cet animal curieux a une pince de forme particulière, qui n'est pas utilisé pour attraper mais pour frapper un coup puissant dont le son dépasse 200 dB et résonne fortement sous l'eau ; le mouvement crée un jet d'eau d'environ 100 km/h avec une petite bulle de vapeur brûlante, qui assomme les crustacés et les petits poissons dont la crevette se nourrit.

La capacité de l'oiseau lyre à imiter

Le ménure, connu sous le nom d'oiseau-lyre, est célèbre non seulement pour le plumage spectaculaire qu'il utilise pour attirer les femelles, mais aussi pour sa capacité de répéter à la perfection pratiquement tout type de vers ou de son de la nature.

Les griffes de la grenouille Wolverine

image: Emőke Dénes

Le Trichobatrachus robustus, aussi connu sous le nom de grenouille Wolverine, est capable de sortir des griffes rétractables ; la particularité réside dans le fait que leur composition est en os, et non en kératine : selon de nombreux chercheurs, elle les crée en brisant délibérément les os des doigts.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci