Deux ingénieurs italiens ont conçu un système pour arrêter le plastique avant qu'il n'atteigne la mer - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Deux ingénieurs italiens ont conçu…
Perdre ses dents, tomber dans le vide, se retrouver en pyjama, voici le sens des rêves les plus récurrents Cet artiste japonais crée avec des ballons les plus belles sculptures que vous ayez jamais vues

Deux ingénieurs italiens ont conçu un système pour arrêter le plastique avant qu'il n'atteigne la mer

5.882
Advertisement

La pollution des mers est un problème mondial que l'on ne saurait sous-estimer : la survie de nombreuses espèces marines et aussi notre santé en dépendent. Deux ingénieurs italiens ont eu une idée novatrice sur la façon de bloquer les déchets dans les rivières avant qu'ils n'atteignent les océans. Le projet à faible budget, baptisé SEADS, est très simple et consiste en deux barrières avec des réseaux immergés dans les rivières pour collecter autant de déchets que possible. 

image: SEADS

Deux ingénieurs italiens ont eu une idée brillante qui pourrait révolutionner la lutte contre le plastique et son déversement continu dans les océans. Tout le monde ne sait probablement pas qu'entre 80 et 90% des déchets plastiques rejetés chaque jour dans la mer sont d'abord transportés par les courants des grands fleuves tels que le Gange et le Nil. Les deux ingénieurs Fabio Dalmonte et Mauro Nardocci, ont pensé s'arrêter et résoudre le problème à la racine, créant un système de nettoyage des rivières qui collecte les plastiques transportés.

Le projet s'appelle SEADS (Sea Defense Solutions) et consiste en une double barrière de tirants d'acier et de tentes immergées dans l'eau pour recueillir les déchets plastiques flottants. Une fois les déchets collectés, ils sont redirigés vers un bassin de collecte, afin que la population locale puisse revendre le plastique à des entreprises de recyclage. Les barrières doivent également être disposées obliquement et à distance l'une de l'autre de manière à permettre la navigation dans les sections où elle est prévue. SEADS est un projet à petit budget dont le coût est estimé à environ 40.000€.

image: SEADS

L'ensemble du système a été conçu pour résister aux inondations et aux dommages causés par de gros corps tels que des arbres tombés ou des rochers. SEADS ne constitue pas non plus une menace pour les écosystèmes, car les animaux peuvent facilement contourner les barrières en nageant au-dessus ou en dessous.

Chaque année, des tonnes de déchets sont déversés dans les rivières, ce qui met à rude épreuve la survie des espèces animales. On estime qu'en 2050, si aucune mesure n'est prise, il y aura plus de plastique dans les mers que de poissons : un impact environnemental dévastateur qui affectera également notre santé. Le projet des deux ingénieurs italiens qui travaillent à Londres et à New York, pourrait d'abord éliminer d'énormes quantités de plastique avant de le déverser dans l'océan. Un premier prototype du SEADS, développé en collaboration entre des unités italiennes et écossaises, sera testé dans un affluent du Rhin.

Tags: TechnologieNatureVert
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci