Vaccins : en seulement 6 secondes, cette image montre clairement comment fonctionne l'immunité grégaire - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Vaccins : en seulement 6 secondes, cette…
Cet artiste japonais crée avec des ballons les plus belles sculptures que vous ayez jamais vues 26 accessoires au design innovant qui simplifient la vie de tous les jours

Vaccins : en seulement 6 secondes, cette image montre clairement comment fonctionne l'immunité grégaire

3.486
Advertisement

Ces dernières années, les vaccins ont connu une tendance à la baisse au niveau de leur popularité, en raison de certains "doutes" quant à leur fiabilité et à leur lien avec l'autisme. Comme les experts du monde entier tentent de le répéter inlassablement, s'il est vrai que les vaccins ne sont pas totalement exempts d'effets secondaires, comme tout autre médicament, ils ont surtout l'incroyable mérite de sauver des milliers de personnes ; ce n'est pas un hasard si, depuis que ces doutes ont été exprimés, les gens ont commencé à tomber malades - sinon à mourir - de maladies dont nous n'avions plus entendu parler depuis des décennies.

Dans le dialogue entre les experts et les farouches anti-vaccins, on fait souvent référence à l'immunité grégaire. Un utilisateur de Reddit a réussi à enfermer dans une seule image le sens de cette expression, pour le rendre clair à tous, même à ceux qui font semblant de ne pas comprendre.

Lorsque de nombreuses personnes d'une population sont vaccinées contre une maladie, elles créent une barrière protectrice - c'est-à-dire l'immunité grégaire - même pour celles qui ne sont pas vaccinées et qui ne peuvent pas être vaccinées, c'est-à-dire les personnes immunodéprimées, les nouveau-nés ou celles qui subissent une chimiothérapie. Donc, quand quelqu'un, qui doute des effets des vaccins, pense profiter de l'immunité grégaire en évitant la vaccination, tombe dans un paradoxe : cette immunité existe précisément parce que tous ceux qui peuvent être vaccinés le font.

Cette image le montre parfaitement et en quelques secondes, et ce n'est rien de plus qu'une simulation de données publiées sur Epidemiologic Reviews. Dans l'animation, en rouge est indiqué un agent pathogène qui se multiplie à différentes vitesses. Plus il y a de personnes vaccinées, plus les difficultés de propagation sont élevées ; mais quand on s'approche à des pourcentages élevés de personnes non vaccinées, comme vous pouvez le constater, il n'a aucune difficulté à infecter l'ensemble de la population.

L'immunité grégaire est quelque chose qui nous concerne tous de près. La lutte contre les maladies est un jeu basé sur les chiffres, et lorsque les chiffres ne sont pas de notre côté, nous sommes tous en danger.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci