Gearrannan : le village écossais abandonné, aujourd'hui utilisé comme lieu d'hébergement pour les touristes aventuriers - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Gearrannan : le village écossais abandonné,…
Quelques-unes des images les plus spectaculaires prises par les drones en 2018 Ce graphique montre à quoi ressemble la dette publique de tous les États du monde

Gearrannan : le village écossais abandonné, aujourd'hui utilisé comme lieu d'hébergement pour les touristes aventuriers

15.689
Advertisement

Le village de Gearrannan est un hameau traditionnel de maisons de style écossais sur l'île de Lewis - la plus grande des îles Hébrides. Le groupe d'îles se détache au large de la côte ouest de l'Ecosse ; un dernier lambeau de terre ferme avant l'océan Atlantique.

Les maisons, ou plutôt les cottages, sont caractéristiques du village : des constructions aux murs de pierres sèches et au toit de chaume féerique, qui servaient autrefois de refuge aux hommes et aux animaux contre les tempêtes de l'Atlantique. Aujourd'hui, après un magnifique travail de rénovation, ce sont des logements touristiques à louer pour profiter de la beauté de la vie d'insulaire.

Les maisons en pierre ont été construites à la fin du 19ème siècle.

image: travelmag.com

Elles représentent les constructions de pierre sombre qui parsemaient autrefois le paysage des îles Hébrides. Pendant des siècles, ces petites maisons ont servi de refuge aux bergers : l'intérieur était constitué d'un environnement unique, où les hommes et les animaux pouvaient disposer. Au milieu de la pièce, on allumait le feu, ce qui, rapidement, réchauffait toute la maison. 

Les maisons ont été habitées jusqu'aux années 1970.

image: travelmag.com

L'électricité et l'eau potable n'ont atteint l'intérieur des maisons qu'entre 1945 et 1965. A la fin des années 1970, les quelques personnes âgées qui restaient dans le village ont choisi de vivre dans des maisons plus modernes et plus confortables.

Advertisement

C'est alors que le village commença à être abandonné : on pensait que la fin était arrivée pour ce coin traditionnel des îles et que les cottages seraient bientôt réduits à un tas de gravats.

Mais en 1989, un projet de rénovation a intéressé les maisons en pierre noire de l'île Lewis et leur a redonné leur splendeur d'antan.

image: pixabay.com

Aujourd'hui, les maisons sont des logements touristiques que l'on peut louer : il y a des logements pour les familles et d'autres de plus petite taille. Chaque construction porte le nom de la famille qui y a vécu jusqu'aux derniers jours.

Une occasion unique pour ceux qui aiment le paysage côtier écossais, le silence, les traditions et la nature : une façon de faire l'expérience de la vie des anciens fermiers qui ne venaient pas ici en vacances, mais qui y vivaient 365 jours par an.

Si vous décidiez de faire un tour par ici, nous vous conseillons d'aller bien au-delà des cottages : l'arrière-pays dispose d'un territoire qui mérite d'être exploré !

Tags: VoyagesLieux
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci