90,5% du plastique n'est pas recyclé : les statistiques annuelles de 2018 secouent la communauté scientifique - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
90,5% du plastique n'est pas recyclé…
Il y a une raison très simple pour laquelle les téléviseurs connectés sont si abordables aujourd'hui : ils collectent et vendent les données des utilisateurs Voilà pourquoi les pêcheurs risquent leur vie tous les jours pour pêcher les précieux concombres de mer

90,5% du plastique n'est pas recyclé : les statistiques annuelles de 2018 secouent la communauté scientifique

1.596
Advertisement

Royal Statistical Society est l'une des plus grandes organisations au monde à promouvoir l'importance des données et des statistiques pour l'étude des processus de développement et leur amélioration. Chaque année, un excellent groupe d'experts en analyse de données et statistiques étudie les principaux phénomènes affectant la Terre et l'humanité, publiant une série de statistiques et de prévisions. Parmi ceux-ci, un "gagnant" est élu chaque année, c'est-à-dire un résultat particulièrement alarmant ou pertinent qui mérite d'être porté à l'attention du public.

Le gagnant de l'International Satistics 2018 est : 90,5%, soit la quantité de plastique produite en 2018 et non recyclée.

image: pixnio

Les statistiques calculées sont catastrophiques : sur une estimation de 6,3 milliards de tonnes, l'Institut a calculé que 90,5% n'ont pas été recyclés. 12 % ont fini dans l'incinérateur, tandis que 78,5 % se sont accumulés dans les décharges, les océans ou d'autres milieux naturels.

Les proportions de ces chiffres sont si alarmantes qu'elles ont gagné la place d'honneur dans le classement, surmontant d'autres problèmes importants tels que la faim dans le monde ou le nombre dramatiquement faible de femmes dans les postes de direction au sein des entreprises.

Une autre donnée pertinente qui figurait en première position - et qui nous concerne de près - est 64 946 : ce sont les cas de rougeole enregistrés en Europe de novembre 2017 à octobre 2018.

Advertisement

En conclusion, une note positive vient cependant du classement réservé au Royaume-Uni : le gagnant est à 27,8%, soit le pic de production d'électricité des centrales solaires au 30 juin 2018. En d'autres termes, ce jour-là, l'énergie solaire était la principale source d'électricité dans tout le pays.

Dans ce paysage déprimant, il y a au moins un rayon de soleil pour nous donner de l'espoir.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci