La quantité de plastique dans les océans triplera en moins de 10 ans - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
La quantité de plastique dans les océans…
Marie Curie est morte il y a plus de 80 ans, mais sa dépouille et ses objets sont encore dangereusement radioactifs 34 habitants, y compris les chiens : voici l'une des plus petites nations du monde

La quantité de plastique dans les océans triplera en moins de 10 ans

5.899
Advertisement

Au rythme actuel, la quantité de plastique dans les océans triplera d'ici 2025 : voici les données alarmantes d'une étude sur l'avenir des mers. Étant donné qu'il y a déjà 5,25 billions de déchets plastiques dispersés dans les océans, ce n'est certainement pas une bonne nouvelle.

Un rapport du Government Office for Science intitulé Foreshight Future of Sea a examiné de près la santé des eaux de notre planète et pourrait influencer les choix futurs du Royaume-Uni, ainsi que les choix, nous l'espérons, de nombreux autres pays dans le monde.

Alors que les niveaux de pollution devraient tripler entre 2015 et 2025, l'étude met en garde contre l'état de santé des mers : celui-ci se détériore dramatiquement et pourrait avoir des conséquences négatives pour la biodiversité, compte tenu également du fait que la population de vertébrés marins a diminué de 49% entre 1970 et 2012.

Les déchets plastiques sont l'un des principaux problèmes des mers, avec l'augmentation des niveaux d'eau, le changement climatique et la pollution chimique comme les pesticides, les engrais et les déchets des entreprises chimiques et pharmaceutiques.

"L'océan est loin de nos yeux, et loin de notre cœur" : c'est ce que rapporte ironiquement à la BBC Ian Boyd, l'un des chercheurs qui a conduit l'étude. "Nous avons investi beaucoup d'argent et d'enthousiasme dans les missions spatiales, et pourant dans l'espace, nous ne savons pas s'il y a de la vie. "Nous aurons vraiment besoin d'une mission dédiée aux océans", a ajouté le professeur Edward Hil du National Oceanographic Centre britannique.

image: pixabay.com

Les gouvernements et les industries ont pris conscience de la triste réalité des océans ces dernières années, mais des études récentes indiquent clairement que le temps pour agir diminue. Drastiquement et inexorablement.

Sources:

http://www.bbc.com/news/science-environment-43477233

https://www.gov.uk/government/uploads/system/uploads/attachment_data/file/693129/future-of-the-sea-report.pdf

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci