La fibromyalgie, la "maladie invisible" que la société n'arrive pas à comprendre - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
La fibromyalgie, la "maladie invisible"…
16 stratagèmes de psychologie inversée pour amener vos enfants à vous obéir sans qu'ils s'en aperçoivent Vous fréquentez un psychopathe ? Voici les signes indubitables pour le comprendre

La fibromyalgie, la "maladie invisible" que la société n'arrive pas à comprendre

14.071
Advertisement

Connue sous le nom de "maladie invisible" en raison de la difficulté à la diagnostiquer, la fibromyalgie est une maladie doublement insidieuse : d'abord à cause de la souffrance physique et psychologique qu'elle cause, puis parce qu'elle ne montre ni ne laisse de traces sur le corps ; de plus, ses causes sont encore inconnues aujourd'hui.

En 1992, l'OMS a classé la fibromyalgie parmi les maladies, elle attaque toutes les parties molles de l'appareil locomoteur et touche 4% de la population mondiale, dont 90% de femmes. Voici comment la maladie se manifeste et comment y faire face.

"La souffrance causée par la fibromyalgie est quelque chose de très difficile à expliquer : je ne sais pas comment je vais me réveiller aujourd'hui, si je peux bouger, rire ou simplement pleurer... Tout ce que je sais, c'est que je ne mens pas : j'ai une maladie chronique."

Ce témoignage peut décrire non seulement le type de douleur, mais aussi et surtout l'incompréhension sociale qui entoure les personnes touchées, causant une seconde souffrance profonde.

Le principal problème réside dans le fait que son origine est inconnue ; en particulier, on ne sait pas si elle est organique ou psychologique. Les conclusions des experts sont de fait controversées :

  • Environ 47% des patients souffrent d'anxiété, mais cela pourrait aussi être une conséquence de la maladie ;
  • Les personnes qui en souffrent présentent une plus grande hypersensibilité à la stimulation sensorielle quotidienne ;
  • En présence d'une stimulation visuelle, tactile, olfactive ou auditive, les régions sensorielles du cerveau subissent une stimulation excessive ;
  • Les personnes qui en souffrent ont des fibres nerveuses plus sensorielles dans leurs vaisseaux sanguins, de sorte que toute stimulation ou changement de température provoque une douleur intense.

Fondamentalement, tout facteur émotionnel augmente le sentiment de douleur, dans un cercle vicieux insupportable.

5 stratégies psychologiques pour faire face à la fibromyalgie

image: maxpixel

Bien que chaque stratégie puisse avoir un impact différent d'une personne à l'autre, il y a cinq stratégies à adopter :

1. Comprenez votre état. Restez en contact étroit avec les médecins, les spécialistes, les psychologues : des traitements multidisciplinaires sont nécessaires, chacun d'entre eux pouvant contribuer à la connaissance de cette maladie et vous aider à la gérer au quotidien.
2. Soyez positif. Il est important d'accepter la douleur sans être déprimé. N'hésitez pas à en parler avec ceux qui souffrent, mais n'en voulez pas à ceux qui ne semblent pas vous comprendre.
3. Faites des activités pour combattre le stress et l'anxiété. Il existe des techniques de relaxation très utiles, dont le yoga.
4. Ne laissez pas la douleur prendre le contrôle de votre vie. Établissez des pauses quotidiennes où vous pourrez prendre soin de vous et vous changer les idées.
5. Affrontez vos émotions et vos pensées. Ce que vous pensez et ressentez influence votre état physique : si vous pensez que vous n'y arriverez pas, vous n'y arriverez pas, au contraire, si vous dites que vous pouvez le faire, vous en sortirez vainqueur.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci