x
Nouveaux horizons dans la lutte contre…
L'Amazonie, en 2018, enregistre une déforestation record : des milliards d'arbres abattus en 7 mois Comment gérer la déception des enfants qui n'ont pas reçu tous les cadeaux qu'ils avaient demandés au Père Noël ?

Nouveaux horizons dans la lutte contre le cancer : une femme est guérie par l'immunothérapie

15 Décembre 2018 • Par Baptiste
3.292
Advertisement

La recherche sur le cancer continue de progresser jour après jour grâce aux efforts considérables des chercheurs et de ceux qui soutiennent ce type d'expérimentation. Une nouvelle stratégie a été mise à l'essai chez une patiente atteinte d'un cancer du sein métastatique avancé qui n'a pas répondu positivement au traitement traditionnel. Grâce à l'approche de l'immunothérapie, après presque 2 ans, la patiente a complètement éradiqué la maladie et n'a pas montré de signes de récidive, donnant ainsi un bon espoir pour l'avenir de la recherche. 


image: Pixabay

Une approche thérapeutique a été étudiée qui utilise son propre système immunitaire pour vaincre les tumeurs métastatiques comme le cancer du sein. La thérapie a été conçue et mise en œuvre par les National Institutes of Health de Bethesda dans le Maryland (USA), où on a également expérimenté le traitement d'une patiente atteinte de cancer avancé. L'équipe a prélevé des lymphocytes T chez la femme pour aller cibler précisément la maladie. Après presque deux ans, la patiente n'a montré aucun signe de rechute ou de réapparition d'aucune sorte.

Comme décrit dans l'article publié dans Nature Medicine, une technique appelée transfert adaptatif des lymphocytes infiltrant les tumeurs a été utilisée, une des procédures d'immunothérapie les plus étudiées ces dernières années. Cette thérapie consiste essentiellement à prélever des lymphocytes dans l'environnement tumoral du patient, et donc certaines de ces cellules du système immunitaire qui ont reconnu et attaqué la tumeur, même si les résultats sont insuffisants. Parmi celles prélevées, les plus valides sont choisies, puis renforcées, multipliées et réinsérées chez le patient.

image: Pixabay

Cette thérapie a été étudiée depuis des années et appliquée à d'autres types de tumeurs caractérisées par un taux élevé de mutation, alors que celles présentant un faible taux de mutation, comme le cancer du sein et de l'ovaire, ne se sont pas révélées efficaces. Dans ce cas, le résultat s'est avéré largement positif, chez une patiente atteinte d'un cancer du sein métastatique sur lequel aucun autre type de traitement généralement utilisé n'avait eu d'effet.

En plus des lymphocytes, une autre forme d'immunothérapie a été injectée à la patiente, ce qui a renforcé l'action de ces cellules et bloqué tous les points de contrôle immunitaires, c'est-à-dire les molécules qui limitent l'action du système immunitaire pour l'empêcher d'agir sur toutes les cellules de notre corps.

A la fin de la thérapie, les chercheurs ont pu vérifier son efficacité en constatant une rémission complète de la maladie sans aucune trace de métastases ou de cellules cancéreuses. Après 22 mois, la femme n'a montré aucun signe de réapparition de la tumeur, ce qui a amené les chercheurs à vouloir essayer de nouveaux essais cliniques. S'ils obtiennent de nouveaux résultats positifs, cette thérapie pourrait représenter un nouvel espoir dans la lutte contre le cancer !

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci