5 façons de raisonner qui vous empêchent d'être heureux - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
5 façons de raisonner qui vous empêchent…
15 espèces d'animaux qui semblent toute mignonnes... mais qui sont en réalité extrêmement dangereuses Une fille dit qu'elle a découvert l'utilité des boutons sur les épaules des vestes : y avez-vous déjà pensé ?

5 façons de raisonner qui vous empêchent d'être heureux

Par Baptiste
8.540
Advertisement

Il peut arriver que l'on ne soit pas capable d'être heureux, même quand on le veut et quand les événements suggèrent qu'on peut l'être : après la naissance d'un enfant, une promotion, une réussite, le bonheur n'est pas pris pour acquis. Pourquoi cela se produit-il ? Selon les psychologues, c'est nous-mêmes qui nous empêchons parfois d'être heureux. Ce ne sont pas les situations qui ne nous rendent pas sereins, c'est notre cadre mental : il existe au moins cinq pensées qui nous forcent à être tristes même quand de belles choses nous arrivent. 

1. "Ca ne durera pas longtemps". Supposer que les bonnes choses ne vont pas durer longtemps suscite des inquiétudes quant à l'avenir et ne nous fait pas apprécier le présent. Cela ne durera peut-être pas longtemps, mais nous n'avons pas le pouvoir de décider combien de temps les choses dureront, nous devons simplement choisir de les apprécier quand elles arrivent.

2. "Je ne le mérite pas". Penser que nous ne méritons pas une somme d'argent héritée du passé ou une relation qui semble trop belle pour être vraie nous empêche d'être heureux. Quelles que soient les raisons d'une telle pensée, c'est un obstacle au bonheur.

3. "Quelque chose de bien suit toujours quelque chose de mauvais". Comment pourrait-il être possible de se réjouir d'une bonne chose si l'attention se porte sur ce qui pourrait suivre de négatif ? Attendre sans être capable de faire quoi que ce soit au sujet d'une mauvaise chose provoque une profonde anxiété.

4. "Ce n'est pas ce à quoi je m'attendais". Lorsque nous pensons que la réalisation d'un objectif nous permet de résoudre d'autres problèmes, nous tombons presque toujours dans la frustration : c'est simplement parce que l'objectif atteint n'a rien à voir avec le problème à résoudre. Comment une promotion sur le lieu de travail peut-elle conduire à être mieux respectée par les autres ? Vous devez vous réjouir de ce qui se passe de bien, mais sans penser que le bien peut automatiquement effacer le mal.

5. "Ce n'est pas assez". Penser que vous pourriez avoir plus que ce que vous avez obtenu est un piège sournois. Se concentrer sur "comment cela aurait pu être" génère du mécontentement et de l'insatisfaction qui ne laissent aucune place au bonheur.


Comment changer mon état d'esprit ?

Pour commencer à être heureux, vous devez accepter ce qui arrive tel quel, sans penser au passé - à comment cela aurait pu être - ou à l'avenir - ce qui va arriver ensuite. Lorsque l'on tombe dans l'un de ces raisonnements, il convient de prendre une grande respiration et de ramener l'attention sur le moment présent, le seul qui compte et le seul sur lequel nous avons une certaine certitude.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci