La dépression ne consiste pas seulement à être triste et à rester au lit toute la journée : il est temps de dire ce que c'est vraiment - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
La dépression ne consiste pas seulement…
15 hôtels qui ont su surprendre leurs clients avec des prestations extraordinaires Un immense navire viking a été retrouvé enseveli dans un champ en Norvège : il pourrait s'agir de la tombe d'un roi

La dépression ne consiste pas seulement à être triste et à rester au lit toute la journée : il est temps de dire ce que c'est vraiment

4.158
Advertisement

On parle beaucoup de la dépression : on en énumère les symptômes, qu'il s'agisse de manger trop ou trop peu ou de rester au lit la majeure partie de la journée. Nous savons bien qu'il s'agit essentiellement de la perte d'intérêt la plus totale en quoi que ce soit. Mais alors pourquoi ne remarquons-nous pas le malaise d'une personne jusqu'à ce que la dépression l'amène à faire un geste parfois irrationnel ?

Probablement, les "symptômes" de dépression dont on entend souvent parler ne coïncident pas avec ceux d'une personne déprimée. Et si la dépression c'était aussi autre chose ?

Insomnie, confusion, exaspération, troubles de l'alimentation, état d'esprit mélancolique, pensées sur les gestes extrêmes : la dépression est certes tout cela, mais ce n'est pas que ça. Les manuels de psychologie incluent parmi les symptômes de la dépression le fait de passer beaucoup de temps au lit, de s'isoler, d'avoir des crises de pleurs incontrôlables, de perdre intérêt.. Comment pouvons-nous nier c'est aussi ça la dépression ?

Mais il y a encore quelque chose qui n'a pas été dit et qui pourrait nous faire vraiment comprendre comment la dépression est une ombre visible seulement pour ceux qui en souffrent.

La dépression consiste à écouter les vicissitudes d'un ami pendant des heures, puis jurer que vous allez bien quand c'est à votre tour de parler de vous-même. C'est garder tout sous contrôle, mais au fond de vous, vous n'avez pas la moindre idée de ce qu'il faut dire pour vous convaincre que les choses vont s'améliorer. C'est passer beaucoup de temps en compagnie, mais avoir le sentiment de ne pas être là. C'est avoir le sourire imprimé sur les lèvres, le sentiment qu'il ne reflète pas ce que vous avez à l'intérieur. La dépression, c'est des tonnes de désespoir et quelques grammes de bonheur, mais les gens ne voient que ces quelques grammes.

image: pixabay.com

Contrairement à il y a seulement quelques décennies, aujourd'hui la dépression est connue, elle se surmonte. Il y a de nombreuses possibilités pour ceux qui reconnaissent qu'ils doivent demander de l'aide, mais tout cela est inutile sans une bonne compréhension : la dépression ne consiste pas seulement à être triste, à s'habiller mal et à négliger son image.

Il y a tant de gens désespérés qui sortent avec des amis, qui soignent leur apparence, et qui pourtant sentent qu'ils s'y enfoncent de plus en plus chaque jour : parce que la dépression ne cessera jamais de changer de visage, en revêtant de plus en plus celui de la normalité.

N'ayez pas peur de demander aux personnes autour de vous comment va leur vie, comment ils se sentent, s'ils ont besoin de quelque chose : souvent, dans ces cas, une oreille prête à écouter une faible voix derrière ce "je vais bien" suffit.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci