Vous souvenez-vous du sarcophage en granit noir découvert à Alexandrie ? Les archéologues l'ont ouvert - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Vous souvenez-vous du sarcophage en…
7 peintures très célèbres qui dissimulent un secret qui interroge encore les experts Le Baiser de la vie : ce qu'il y a derrière le mémorable cliché qui a remporté le prix Pulitzer en 1968

Vous souvenez-vous du sarcophage en granit noir découvert à Alexandrie ? Les archéologues l'ont ouvert

Par Baptiste
6.667
Advertisement

La nouvelle de la découverte d'un sarcophage massif de granit noir, à 5 mètres de profondeur dans la ville d'Alexandrie, avait intrigué même les moins passionnés d'archéologie. Il s'agit en fait d'un artefact unique, principalement pour deux raisons : sa taille (2,65 mètres de long et 1,65 de large) qui en fait le plus grand sarcophage jamais retrouvé près de la ville, et le fait qu'il fasse partie des très rares artefacts jamais pillés ou endommagés.

Les experts avaient déclaré que le sarcophage, datant de la période ptolémaïque, n'a pas été ouvert depuis le jour de sa fermeture, qui a eu lieu il y a 2000 ans.

Les archéologues ont ouvert le mystérieux sarcophage, malgré les rumeurs sur une malédiction qui mènerait le monde à la destruction.

"Nous n'avons été frappés par aucune malédiction", a déclaré Mostafa Waziri, secrétaire général du ministère égyptien des Antiquités. Cette déclaration ironique a été suivie par la nouvelle que nous voulions tous savoir : qu'a-t-on trouvé dans le sarcophage ?

Trois momies décomposées ont été retrouvées. L'un des crânes montre des fractures évidentes, révélant qu'il a été touché par un objet contondant. Ce qui a surpris ceux qui étaient présents au moment de l'ouverture est le fait qu'il n'y a pas, avec les corps, de traces de masques dorés, de statuettes, d'amulettes et d'inscriptions qui pourraient suggérer l'appartenance à une classe noble.

Aucune des momies ne semble donc appartenir à une noble famille ptolémaïque ou romaine : dans le sarcophage, d'ailleurs, il n'y a pas de noms inscrits.

Tout ceci mène à un chemin complètement différent : pas de personnages mystérieux (certains avaient fini par suggérer que le sarcophage pourrait contenir les restes d'Alexandre le Grand, puisque la découverte est datée de la période ptolémaïque qui a commencé avec sa mort), mais beaucoup plus probablement trois guerriers.

Un liquide rouge foncé a également été trouvé à l'intérieur du sarcophage, ce qui a immédiatement éveillé les soupçons.

image: Egypt Ministry of Antiquities

Mais le liquide s'est avéré être simplement des eaux usées infiltrées dans le sarcophage à cause d'une fissure. Une exposition prolongée au liquide aurait endommagé les momies, accélérant la décomposition.

Le mystère, cependant, n'est pas résolu : il y a encore beaucoup de choses qui ne s'expliquent pas et qui sont à découvrir. Il n'y a aucune raison pour que trois soldats aient été enterrés dans un sarcophage aussi massif.

Les momies seront analysées pour identifier leur histoire et surtout leur âge au moment de l'enterrement.

La nouvelle a été diffusée par le journal Egypt Today, qui a accordé une attention particulière à cette découverte exceptionnelle.

Sources:

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci