Les 5 pièges comportementaux dans lesquels les personnes fortes ne tombent jamais - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Les 5 pièges comportementaux dans lesquels…
15 photos historiques qui nous parlent de l'Histoire comme les mots ne peuvent pas le faire Est-il vraiment nécessaire de toujours retirer les dents de sagesse ?

Les 5 pièges comportementaux dans lesquels les personnes fortes ne tombent jamais

5.157
Advertisement

Le manque de confiance est l'une des facettes de l'âme humaine qui, comme tout le reste, si elle est présente dans une moindre mesure, n'est pas seulement physiologique, mais peut aussi s'avérer utile. Alice Boyes, illustre psychothérapeute, le dit dans son dernier essai The Healthy Mind Toolkit : avoir des doutes sur soi-même peut servir de stimulant pour faire plus et mieux, pour s'ouvrir aux autres et accepter le changement. Cependant, si elle est excessive, elle peut favoriser des comportements problématiques et affaiblir notre capacité de réagir et d'agir dans le monde. Boyes identifie en particulier cinq "pièges comportementaux" dans lesquels les personnes à forte personnalité ne tombent pas – sans pour autant être sur de soi-même à 100 %.

image: pixabay

1. Ils ne dévalorisent pas leurs idées. Ceux qui ne croient pas du tout en eux-mêmes ont tendance à ne pas exprimer leur jugement ou leurs pensées et à cacher leurs compétences et leurs capacités. Les personnes fortes, elles, même lorsqu'elles ne sont pas convaincues à 100% de leur idée, l'exposent et en discutent avec les autres : surtout dans le travail d'équipe, la confrontation avec des points de vue multiples permet de trouver la solution la plus efficace.

2. Ils ne cachent pas leurs préférences. Ce que nous aimons et préférons aide à définir qui nous sommes ; et le fait de connaître et d'exprimer nos préférences nous permet de nous reconnaître et de nous identifier, ce qui nous aide à nous sentir plus forts et plus sûrs. En revanche, les personnes profondément incertaines se creusent la cervelle avant de décider d'exprimer leurs préférences ou de faire une demande, souvent parce qu'elles ont peur d'être rejetées. Nous devons donc apprendre à accepter calmement la possibilité de ne pas obtenir ce que nous voulons, sans que cela ne devienne une tragédie.

3. Ils ne cèdent pas la responsabilité aux autres de prendre des décisions. Le manque de confiance extrême peut conduire à demander aux autres de prendre des décisions sur soi-même, même personnelles, même lorsqu'on a le sentiment que les autres optent pour de mauvais choix. Ceux qui, en revanche, sont animés par une plus grande force et détermination savent que, même s'ils risquent de faire des erreurs, déléguer à d'autres des décisions fondamentales serait une erreur encore plus grande.

4. Ils ne prétendent pas contrôler les réactions des autres. Les personnes trop peu sûres d'elles ne s'exposent que lorsqu'elles sont sûres d'être appréciées ; cela signifie dépenser beaucoup d'énergie et de temps dans quelque chose qui ne dépend pas de nous - la réaction des autres - risquant une réelle paralysie dans la prise de décision. Les personnalités plus fortes ne prétendent pas contrôler et diriger le comportement des autres, qui est déterminé par de nombreuses autres variables externes et situationnelles.

5. Ils ne permettent pas au passé d'entraver le présent. Tout le monde fait des erreurs, et c'est le modus operandi de la recherche scientifique : ce n'est qu'en excluant certaines étapes que nous savons où aller de l'avant. L'un des pièges comportementaux dans lesquels les personnes fortes ne tombent pas est celui de ne pas agir parce qu'elles sont traumatisées par une erreur du passé. Au lieu d'être obsédé par la vieille erreur, il vaut mieux comprendre ce qui est la première chose à ne pas répéter, puis agir.

Maintenant que vous connaissez les cinq pièges comportementaux à éviter, vous pouvez vivre vos courtes périodes de manque de confiance avec plus de sérénité.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci