Tsunami venu du ciel : le moment où un immense nuage déverse des TONNES d'eau dans un lac alpin - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Tsunami venu du ciel : le moment où…
15 plages uniques au monde qui devraient entrer dans votre liste de destinations de voyage Les scientifiques ont publié des photos d'animaux qui vivent dans les profondeurs des mers : ils sont effrayants

Tsunami venu du ciel : le moment où un immense nuage déverse des TONNES d'eau dans un lac alpin

7.958
Advertisement

La nature est riche en merveilles, phénomènes extraordinaires qui ont toujours fasciné l'homme et qui, dans le passé, ont été lus comme des manifestations divines. Les aurores boréales, les tornades, les raz-de-marée, même si leur vue ne cesse de nous hypnotiser, nous en connaissons maintenant les causes et connaissons leur existence.

Mais il y a des phénomènes moins connus et tout aussi impressionnants qui suscitent encore l'incrédulité de la plupart d'entre nous. C'est ce qui est arrivé à cet alpiniste autrichien.

Peter Maier, 27 ans, était aux alentours du lac Millstatt et filmait le paysage depuis la terrasse de son hôtel lorsqu'il a immortalisé un événement incroyable. Une colonne d'eau, semblable à une chute d'eau, a déchiré le ciel, tombant sur le lac et les montagnes, se déplaçant rapidement à travers la zone.

Maier l'a qualifié de "tsunami venu du ciel" et lorsqu'il a posté la vidéo sur Internet, beaucoup l'ont accusé de truquer les images. En fait, le phénomène est connu des experts et s'appelle "microburst".

Le "microburst" est la plus petite mais aussi la variante la plus intense du "downburst", ce qu'on appelle en français "rafales descendantes".

Les rafales descendantes sont essentiellement des courants d'air froid qui précipitent à des vitesses élevées vers le sol, en raison du refroidissement de l'air causé par l'évaporation de l'eau d'une tempête précédente. Lorsqu'ils sont simples, les courants d'air sont appelés "dry downburst", ce qui peut rester très dangereux pour les avions et les bâtiments, ayant une puissance similaire à une tornade.

Advertisement

Ce que Maier a immortalisé dans la vidéo que vous pouvez voir ci-dessous, c'est une microbust humide, c'est-à-dire un courant d'air froid qui fait descendre une cascade d'eau avec lui et se produit lorsque les nuages sont encore chargés de pluie. Plus la rafale descendante est "micro", plus elle est violente et impressionnante, car le pouvoir de la nature se déchaîne sur un périmètre restreint.

Voici la vidéo initialement publiée par Maier qui, aussi à cause de la musique et de l'effet ralenti, avait attiré le scepticisme de beaucoup mais a déjà atteint plus d'un million de vues. Ci-dessous, vous pouvez voir la vidéo sans effets ou changements.

Regardez la Vidéo:

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci