Les couples qui durent dans le temps ont ces 6 habitudes suivantes... et ce n'est pas ce que vous pensez - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Les couples qui durent dans le temps…
Voilà pourquoi les cheveux gris apparaissent et comment retarder leur apparition Vous avez certainement cette plante dans votre jardin : arrêtez de la piétiner et commencez à la consommer !

Les couples qui durent dans le temps ont ces 6 habitudes suivantes... et ce n'est pas ce que vous pensez

47.047
Advertisement

Le monde d'Internet est plein de guides qui promettent de révéler si une relation est en bonne santé ou pas, et la plupart du temps ils parlent de choses banales comme se prendre les mains en public ou regarder un coucher de soleil en silence. Et à l'inverse, l'histoire est destinée à se terminer si vous vous disputez ou si vous ressentez de l'attirance pour une autre personne. La distinction n'est-elle pas trop simpliste ? Les relations ne sont-elles pas animées par des malentendus, des discussions, des rêves " interdits " ? Au contraire, combien de rapports se terminent alors qu'apparemment tout va bien ? Ces guides ne créent que de la confusion pour ceux qui ont déjà beaucoup de confusion. Alors voici quelques habitudes de couples très unis que les gens croient en revanche toxiques.

Que font les gens amoureux destinés à rester ensemble pendant longtemps ?

image: maxpixel.net

1. Ils laissent certaines discussions non résolues.

L'idée qu'un couple devrait communiquer et résoudre tous leurs problèmes n'est qu'un mythe. John Gottman, professeur émérite de psychologie qui a étudié et observé des milliers de couples, heureux et malheureux, a conclu que les couples à long terme ont des problèmes non résolus, qui réapparaissent pendant des décennies. Au contraire, les relations faibles visent à résoudre chaque discussion, de peur de créer un vide.
Les gens qui sont vraiment amoureux acceptent simplement que sur certaines questions, ils ne s'entendront jamais bien ou qu'il y aura des aspects qu'ils ne pourront jamais digérer. Et ça va comme ça. Les désaccords n'entraînent pas nécessairement des divergences dans un rapport.
Tenter de résoudre une discussion soulève souvent des questions supplémentaires. Certaines batailles ne valent pas la peine d'être livrées. Souvent, la meilleure stratégie pour faire fonctionner les choses est de "vivre et laisser vivre".

2. Les sentiments sont blessés.

image: you me/Flickr

Vous avez peut-être vécu cette scène : il/elle sort de la salle de bain avec un nouveau look expérimental, objectivement pas réussi, malgré le temps passé à le faire. Le monde est divisé en deux : ceux qui, pour ne pas blesser les sentiments de l'autre, disent un mensonge, et ceux qui n'y réfléchissent pas à deux fois pour dire la vérité sur ce qu'ils pensent du look. Qui gagne en amour ? Sans aucun doute, ceux qui placent la sincérité en premier lieu. Le fait est qu'essayer de toujours faire en sorte que l'autre se sente bien, ou nous-mêmes, finit souvent par faire que ni l'un ni l'autre se sente bien. Et la relation se termine vite, sans pouvoir comprendre pourquoi, si l'intention a toujours été de poursuivre le " bien être ". Le plus grand défi de l'amour est d'être sincère et d'accepter la sincérité de l'autre, même si cela signifie ne pas voir ses attentes comblées.

Advertisement

3. Ils sont prêts à mettre fin au rapport.

image: maxpixel.net

Il n'y a rien à faire, le sacrifice pour l'amour est en nous. C'est cette idéalisation de l'amour qui conduit les gens à être avec des partenaires négligents, qui conduit les personnes à sacrifier leur identité et leurs besoins au nom de l'amour.
Souvent, la seule façon de rendre un rapport réussi est d'y mettre fin au bon moment, avant qu'il ne soit trop tard. La force de le faire permet d'établir des frontières a priori, qui sont beaucoup plus difficiles à franchir sans prendre les bonnes décisions.

4. Ils sont aussi attirés par d'autres personnes.

image: pixabay.com

Bien que nous nous efforçons d'avoir des yeux seulement pour notre partenaire, la biologie dit le contraire : après avoir passé le stade des papillons dans l'estomac, les niveaux d'oxytocine reviennent à la normale, et il est normal qu'ils puissent s'élever à l'occasion d'autres expériences. Oui, même avec la connaissance d'autres personnes. Il est inévitable de ressentir de l'attention pour les autres, ce qui n'est pas inévitable, c'est le choix de suivre ou non les émotions. La plupart du temps, ce sont des vagues qui arrivent, avec une certaine puissance, mais qui s'éloignent en laissant la mer calme. Beaucoup de gens se sentent coupables de ressentir de l'attraction en dehors de leur partenaire, tout comme d'autres développent une profonde jalousie à la simple pensée que quelque chose similaire puisse arriver. Non seulement tout cela est inévitable, mais c'est aussi sain : les gens qui étouffent les pensées " interdites " sont les mêmes que ceux qui, un matin, peuvent se réveiller, se sentir profondément insatisfaits et céder à la première tentation qui leur arrive en se remémorant toutes les émotions qu'ils ont ressenties lorsqu'ils étaient amoureux. Jouer avec les impulsions donne de la vitalité qui se répand ensuite sur la relation avec votre partenaire : ce n'est pas avoir ou non des attirances pour les autres qui détermine le résultat de l'histoire d'amour. 

5. Ils passent du temps éloignés.

image: pixabay.com

Nous avons tous un(e) ami(e) qui a disparu après s'être fiancé(e). Cela arrive à beaucoup, mais si ce n'est pas le cas, il est faux de penser que vous n'êtes pas aussi impliqué que lui/elle. L'amour est aussi addictif que les drogues illégales. C'est pourquoi il est important de veiller à ce que la dépendance ne se développe pas. Le problème du changement par amour, c'est que vous risquez de perdre tout ce qui était là avant la personne que vous aimez maintenant, parce que les personnes de votre entourage apprécient le vieux 'moi', et non celui qui est né de la relation suivante. Il est important de vous garantir un espace neutre de votre partenaire, de préserver votre indépendance, d'avoir des amis qui ne sont pas en commun, de voyager seul. Il s'agit de s'assurer une bouffée d'air frais, alimentant ainsi le feu de l'amour. Sinon, l'amour ne serait rien d'autre que l'aplatissement de la personnalité, devenir un jumeau de la personne que vous aimez.

Advertisement

6. Ils acceptent les défauts du partenaire.

image: pexels.com

Comme l'écrit Milan Kundera dans L'Insoutenable Légèreté de l'être, il y a deux types d'hommes : ceux qui cherchent la femme parfaite et pour cette raison ne peuvent pas en trouver une, et ceux qui pensent plutôt que chaque femme avec qui ils se trouvent est parfaite. Bien sûr, ce concept peut être étendu à tout le monde, hommes et femmes. Dans les deux cas, une erreur est commise, c'est-à-dire que les défauts de la personne aimée ne sont pas acceptés : dans le premier cas, en fait, l'absence de défauts est recherchée, dans le second cas, la personne finit par se convaincre que la personne aimée n'en a pas. Dans la vie réelle, nous avons tous des défauts, et aimer, c'est les accepter. Une sorte d'unité de mesure de l'amour est précisément l'acceptation des défauts : si vous acceptez les défauts de l'autre, et que certains finissent même par être appréciés, alors vous pouvez parler d'intimité (bien sûr, l'acceptation de la part de l'autre partenaire doit aussi se vérifier !). L'artiste psychédélique Alex Grey a dit que "le véritable amour, c'est quand les pathologies de deux personnes se complètent".

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci