Les êtres humains quittèrent l'Afrique bien après qu'on ne le pensait

Baptiste

18 Juin 2018

Les êtres humains quittèrent l'Afrique bien après qu'on ne le pensait
Advertisement

Nous savons que les premiers êtres humains ont migré d'Afrique à travers la péninsule du Sinaï, qui relie le continent africain à l'Asie. Les historiens ont traditionnellement daté ce phénomène il y a environ 200 000 ans, mais une nouvelle découverte pourrait rebattre les cartes sur la table.

En effet, des empreintes humaines ont été trouvées dans les territoires au nord-ouest de l'Arabie saoudite actuelle et, d'après les analyses, il semble qu'elles n'ont pas plus de 85 000 ans.

Advertisement
NormanEinstein/Wikimedia

NormanEinstein/Wikimedia

La nouvelle a été communiquée aux médias par le ministre saoudien de la Culture et de l'Information le 14 mai 2018.

Le Prince Sultan bin Salman (photo), qui préside la Commission pour le tourisme de l'Arabie Saoudite, a commenté la nouvelle lors de sa visite à Tokyo, la qualifiant de découverte "merveilleuse et extrêmement rare". Il soutient également la thèse des 85 000 ans, bien que, selon National Geographic, certains archéologues estiment qu'une analyse plus approfondie est nécessaire.

Advertisement
World Travel & Tourism Council/Wikipedia

World Travel & Tourism Council/Wikipedia

L'Arabie saoudite a récemment ouvert ses portes aux scientifiques et les institutions saoudiennes travaillent actuellement sur le site archéologique en collaboration avec des centres de recherche étrangers, tels que l'allemande Max Planck Foundation for Human History, les universités anglaises de Cambridge et d'Oxford et deux centres universitaires australiens.

La découverte corrobore une série de recherches récentes qui estimeraient la départ de l'être humain de l'Afrique encore plus récemment, il y a environ 60 000 ans. De la même manière, il faudra peut-être recalculer l'apparition de l'homme sur terre suite à la découverte de quelques fossiles au Maroc l'année dernière.

Dr d12/English Wikipedia

Dr d12/English Wikipedia

Advertisement