La Chine est sur le point d'inaugurer le plus long pont du monde : voici les lumières et les ombres du projet - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
La Chine est sur le point d'inaugurer…
Cinq mutations génétiques 14 des monuments et des statues les plus suggestifs que l'on puisse trouver dans le monde entier

La Chine est sur le point d'inaugurer le plus long pont du monde : voici les lumières et les ombres du projet

4.098
Advertisement

En juillet prochain, le plus long pont du monde sera inauguré et, une fois de plus, la Chine détient le record. Long de 55 km, le pont Hong Kong-Zhuhai-Macau traverse la rivière des Perles, reliant Zhuhai, une petite ville sur le continent chinois, aux deux régions administratives spéciales de Hong Kong et Macao. Le mega-pont a coûté 7,56 milliards de dollars, auxquels s'ajoutent 4,5 milliards de dollars pour les infrastructures du territoire : un investissement fondamental pour donner naissance à la Greater Bay Area, une région destinée à concurrencer San Francisco, New York et Tokyo en termes d'innovation technologique et de succès économique.

via: hzmb.org

Situé dans l'une des zones maritimes les plus fréquentées du monde, le projet a nécessité la construction d'un tunnel de 6,7 km pour permettre le passage d'environ 4 000 navires qui circulent quotidiennement dans le delta du fleuve. Selon Guo Xinglin, l'un des coordinateurs des travaux, le tunnel "se compose de 33 éléments, c'est-à-dire d'énormes blocs pesant chacun 80 000 tonnes - à peu près comme un porte-avions. Les éléments, préfabriqués sur l'île de Guishan près de Zhuhai et transportés au chantier par des pontons flottants et des remorqueurs, ont été placés sur un lit de roche situé sur une fosse de fondation sur le fond marin."

De plus, le tunnel s'étend entre deux îles artificielles de la taille de 100 000 mètres carrés construites à partir de zéro : chaque structure a vu l'utilisation de 120 cylindres géants, en acier, de 55 mètres de haut (comme un bâtiment de 18 étages !) et pesant 550 tonnes - le même qu'un Airbus A380, le plus grand avion de passagers existant. "Les cylindres en acier, produits dans un atelier de Shanghai et transportés sur place par bateau, ont été installés sur le fond marin à l'aide de marteaux hydrauliques, puis remplis de sable, comme la zone environnante ", explique M. Guo. Une mégastructure unique, du point de vue de l'ingénierie : en effet, elle serait capable de résister à n'importe quel type de catastrophe naturelle ou humaine !

Une fois ouvert à la circulation, le pont réduira (à une vitesse maximale de 100 km/h) le temps de trajet entre les villes de 3 heures à 30 minutes, donnant une forte impulsion au tourisme, mais surtout abattra les obstacles à la croissance économique sur la scène internationale de la Grande Baie : une région qui comprend trois zones (Hong Kong / Chine, Macao / Chine, Hong Kong / Macao), trois systèmes juridiques différents et trois monnaies différentes, et réunit deux langues différentes (mandarin et cantonais).

Au-delà du besoin réel du pont, ce géant de ciment et d'acier n'est pas seulement la preuve de la capacité de la Chine à construire des mégastructures record : c'est aussi un symbole puissant des ambitions géopolitiques croissantes du pays, une manifestation de la détermination de la Chine à exercer son influence régionale en s'imposant sur Hong Kong et sur Taiwan.

Advertisement

Cependant, les critiques ne manquent pas : le travail a entraîné un coût humain élevé pour les travailleurs employés et pourrait avoir un impact environnemental considérable sur la population de dauphins blancs, malgré les assurances des autorités. En outre, l'apparent léger affaissement de certaines zones côtières des îles artificielles a suscité des inquiétudes, même si le phénomène a été prévu par le projet, signe qu'il n'y a rien d'anormal. Toujours selon eux.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci