16 illustrations qui offrent une vision brutale mais honnête de notre société

Baptiste

14 Mai 2018

16 illustrations qui offrent une vision brutale mais honnête de notre société
Advertisement

L'art est un nutriment de l'âme, capable de nous guider dans la compréhension de ce qui nous entoure, visible ou non, d'une manière plus immédiate et efficace que beaucoup d'autres outils à notre disposition.

C'est le cas des œuvres de l'artiste suisse Stephan Schmitz : un jeune illustrateur qui a reçu de nombreux prix et qui est apprécié par de nombreux éditeurs internationaux, il a étudié à la Lucerne School of Art and Design. Derrière un style essentiel et simple, dans des couleurs délicates et définies, se cachent des histoires entières, avec lesquelles il aime surprendre le spectateur. En se concentrant sur le sens et le concept, il parvient à faire émerger une vision cruellement sincère des nombreux aspects de la société contemporaine.

Mais laissons parler quelques-unes de ses illustrations : en voici une sélection.

via Stephan Schmitz/Instagram

Advertisement

1. Le visage des nouvelles.

1. Le visage des nouvelles.

Stephan Schmitz/Instagram

Catastrophes et calamités : c'est ce que les médias véhiculent et cela corrode notre esprit et notre sens de l'humanité.

2. Nous sommes ce que nous mangeons.

2. Nous sommes ce que nous mangeons.

Stephan Schmitz/Instagram

Et peut-être vaut-il mieux vider le panier de produits chimiques pour préférer des produits plus naturels.

Advertisement

3. La voie du succès

3. La voie du succès

Stephan Schmitz/Instagram

Souvent, c'est l'argent qui mène au succès, et non l'inverse. Comme le montre le chemin parcouru, pavé d'argent investi dans une série d'échecs.

4. Famille

4. Famille

Stephan Schmitz/Instagram

Ou l'art de réunir des vies divisées par de multiples situations et vicissitudes. 

5. La vie parfaite

5. La vie parfaite

Stephan Schmitz/Instagram

C'est celle, fausse, que nous exhibons au monde et à nous-mêmes, même si la réalité de notre vie quotidienne est loin d'être ainsi ou même de pouvoir l'être.

Advertisement

6. Succès sur Internet

6. Succès sur Internet

Stephan Schmitz/Instagram

Publier des photos et des vidéos, commenter tout dans une course à l'acceptation et à la reconnaissance sociale mais dans une dimension virtuelle.

7. Toi et moi

7. Toi et moi

Stephan Schmitz/Instagram

Alias : qui nous sommes vraiment et ce que nous montrons être, aidé dans la mise en scène que sont les réseaux sociaux.

Advertisement

8. Nettoyage en profondeur

8. Nettoyage en profondeur

Stephan Schmitz/Instagram

Rétablir et déformer l'image authentique de nous-mêmes afin d'en formuler une autre, plus conforme aux dictats sociaux.

9. Emprisonnés dans notre réalité

9. Emprisonnés dans notre réalité

Stephan Schmitz/Instagram

Une réalité que nous construisons et qui nous isole, dans laquelle les relations physiques et concrètes sont remplacées par des relations virtuelles.

Advertisement

10. L'amour de l'artiste

10. L'amour de l'artiste

Stephan Schmitz/Instagram

L'art, qui domine et anime chaque artiste, peut parfois être abandonné pour la faim de pouvoir, de succès et d'argent, laissant les œuvres inachevées.

11. Prédire l'avenir.

11. Prédire l'avenir.

Stephan Schmitz/Instagram

L'empressement pour le contrôle et la manipulation dans le sens d'une perfection inexistante conduit aujourd'hui à tenter de modifier l'évolution de nos enfants même lorsqu'ils ne sont que fœtus.

12. L'ami imaginaire

12. L'ami imaginaire

Stephan Schmitz/Instagram

De multiples relations virtuelles, avec des centaines d'amis sur les réseaux sociaux, mais dans les vrais moments de besoin, il n'y a personne.

13. Le temps, c'est de l'argent.

13. Le temps, c'est de l'argent.

Stephan Schmitz/Instagram

Dans un système dominé par le dieu de l'argent (et non par l'homme), nos vies sont sous pression constante.

14. L'amour au temps des réseaux sociaux.

14. L'amour au temps des réseaux sociaux.

Stephan Schmitz/Instagram

Les relations modernes, même les plus intimes, sont médiatisées et se réalisent sur les réseaux sociaux, empêchant de vraiment voir l'autre personne, de l'aimer pour - et malgré - ce qu'il est.

15. La banalisation de l'amour.

15. La banalisation de l'amour.

Stephan Schmitz/Instagram

L'amour est devenu un bien de consommation, au point que l'infidélité fait partie intégrante d'une relation ; elle n'est plus indigne ni surprenante.

16. L'invincible solitude

16. L'invincible solitude

Stephan Schmitz/Instagram

Horrifiés par la solitude, nous essayons d'y échapper, cherchant des compagnons de vie ; mais souvent nous sommes incapables de vraiment voir l'autre, et nous le réduisons à un simple miroir de nous-mêmes et de nos attentes.

Advertisement