Une photographe colorise les dernières photos d'une jeune prisonnière d'Auschwitz : le résultat est déchirant - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Une photographe colorise les dernières…
7 objets mythiques inventés par des femmes: redonnons à César ce qui est à César! Ce n'est pas la note d'un prof qui réduit l'estime de soi, mais l'incapacité des parents à se tenir à l'écart

Une photographe colorise les dernières photos d'une jeune prisonnière d'Auschwitz : le résultat est déchirant

4.759
Advertisement

Marina Amiral est une artiste de photographie numérique qui, depuis quelques années, s'attache à donner de la couleur à de célèbres photos en noir et blanc, une technique qui semble faire revivre le passé, lui donner une nouvelle vitalité et transmettre un sentiment de proximité renouvelée entre le sujet et l'observateur.
L'une des photographies qui l'a le plus frappée, parmi celles qu'elle a retouchées, est certainement celle de Czeslawa Kwoka, une jeune Polonaise de quatorze ans, qui a fini ses jours à Auschwitz en 1943.

Czeslawa Kwoka a été déportée avec sa mère Katarzyna en décembre 1942 : la femme est morte le 18 février 1943, la jeune Czeslawa le 12 mars.

image: Marina Amaral

Les causes du décès n'ont pas été enregistrées.

"Donner de la couleur aux photos de Czeslawa a été très difficile... Regarder son visage pendant si longtemps en sachant ce qui lui est arrivé a été douloureux."

image: Marina Amaral
Advertisement

"Avec mon travail, je voulais donner à Czeslawa l'occasion de revenir en arrière et de "raconter" son histoire".

image: Marina Amaral

"Parce que donner de la couleur à une photo en noir et blanc, c'est faciliter notre sens de l'identification.

image: Marina Amaral

"Cela signifie rendre plus réels les signes de la maltraitance que ces personnes portaient sur leur visage."

image: Marina Amaral

L'homme qui a pris les photographies originales, Wilhelm Brasse, était lui-même prisonnier d'Auschwitz. C'est lui qui a raconté les circonstances dans lesquelles les photos de Czeslawa ont été prises : la jeune fille ne comprenait naturellement pas l'allemand et elle a donc été battue par une femme chargée de garder les prisonniers.

Advertisement

Czeslawa était l'un des quelque 230 000 mineurs déportés vers le camp de concentration d'Auschwitz.

image: Marina Amaral

Marina Amaral a également travaillé sur d'autres clichés historiques célèbres. On voit ici le portrait d'un orphelin de guerre (Londres, 1945).

image: Marina Amaral
Advertisement

Trois enfants français admirent l'un des chars allemands.

image: Marina Amaral

Migrant Mother, la plus célèbre prise de vue de la photographe Dorothea Lange, avec Florence Owens Thompson et ses filles Ruby et Norma.

image: Marina Amaral
Advertisement

Les médecins du 5ème et 6ème commando amphibie des USA.

image: Marina Amaral

Réfugiés polonais en fuite.

image: Marina Amaral

Un enfant français se présente aux soldats indiens.

image: Marina Amaral

Marina Amiral s'est également consacrée au portrait de personnages célèbres. Abraham Lincoln.

image: Marina Amaral

Les Kennedy.

image: Marina Amaral

Elvis, Priscilla et Lisa Marie Presley.

image: Marina Amaral

Grigori Raspoutine.

image: Marina Amaral

Winston Churchill.

image: Marina Amaral
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci