Les abeilles sont considérées comme les créatures les plus importantes de la planète, mais leur nombre continue de diminuer

Baptiste

24 Avril 2018

Les abeilles sont considérées comme les créatures les plus importantes de la planète, mais leur nombre continue de diminuer
Advertisement

Il semble qu'il y a des plantes et des animaux sans lesquels l'homme ne pourrait pas survivre ; cela semble étrange, mais n'oublions pas que l'homme fait partie d'un écosystème dans lequel il existe des relations entre toutes les composantes qui en font partie. Ainsi, il y a des plantes qui ont évolué depuis des millions d'années finissant par confier aux abeilles leur reproduction (avec la pollinisation) et il y a l'homme qui, tout comme ces plantes, ne pourrait pas vivre sans abeilles. Pourtant, bien qu'elles soit reconnues comme l'un des animaux les plus importants, le nombre d'abeilles continue de diminuer. 

Advertisement

La tâche la plus importante que les abeilles accomplissent n'est pas la production de miel, mais la reproduction de plantes, dont certaines ne peuvent se reproduire que grâce à la pollinisation des abeilles.

La tâche la plus importante que les abeilles accomplissent n'est pas la production de miel, mais la reproduction de plantes, dont certaines ne peuvent se reproduire que grâce à la pollinisation des abeilles.

Alvesgaspar/Wikimedia

Les cultures telles que les amandes, les pêches, les avocats et les abricots dépendent totalement de la pollinisation des abeilles. Elles ont mis des millions d'années à développer ce mécanisme de reproduction, qui est entièrement entre les mains de la pollinisation. Si les abeilles disparaissaient, tout le marché qui tourne autour de ces arbres fruitiers (et pas quei) prendrait fin. On ne sait pas pourquoi les abeilles ont été " élues " pour remplir une fonction aussi importante, mais nous savons que leur déclin incessant est inquiétant.

Pourquoi les abeilles disparaissent-elles ?

Pourquoi les abeilles disparaissent-elles ?

Jon Sullivan/Wikimedia

Il y a de nombreuses raisons, mais celles liées à la pollution de l'environnement ne sont pas les seules.

La pollution des signaux émis et reçus par les téléphones portables, par exemple, semble être l'un des facteurs contribuant à la mort des abeilles : l'Ecole polytechnique fédérale suisse a constaté que les signaux sans fil qui nous entourent désorientent les abeilles et les font mourir.

Le facteur le plus important dans la mortalité des abeilles reste cependant la pollution de l'environnement : l'utilisation de pesticides agricoles, en particulier, s'est avérée nuisible pour les abeilles. Quelques abeilles contaminées peuvent mener à l'extinction entière de la ruche.

Advertisement

L'utilisation des téléphones portables, ainsi que des pesticides, semble inévitable, mais que peut-on faire pour sauver les abeilles ?

L'utilisation des téléphones portables, ainsi que des pesticides, semble inévitable, mais que peut-on faire pour sauver les abeilles ?

Richard Bartz, Munich Makro Freak & Beemaster Hubert Seibring/Wikimedia

À cet égard, c'est Greenpeace qui a identifié un certain nombre de points sur lesquels des mesures peuvent être prises pour sauver les abeilles :

  • Recherche et surveillance de la santé des abeilles.
  • Interdiction des pesticides toxiques.
  • Promotion d'alternatives agricoles durables.
  • Création de zones protégées exemptes d'ondes magnétiques et de substances polluantes.

Les abeilles devraient être au centre des discussions internationales car, comme le disent les écologistes et les scientifiques, un monde sans abeilles serait un monde sans êtres humains.

Advertisement