3 types de violence psychologique qui détruisent l'estime de soi d'un enfant - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
3 types de violence psychologique qui…
Il a été l'une des rares personnes à gagner la confiance des Amérindiens : voici ses merveilleux clichés 16 illustrations qui montrent les vérités les plus amères de la vie d'aujourd'hui

3 types de violence psychologique qui détruisent l'estime de soi d'un enfant

2.564
Advertisement

Si le débat autour du bien-fondé de la fessée fait encore rage aujourd'hui, les pressions psychologiques exercées sur les enfants, plus discrètes car moins visibles, sont tout aussi dommageables chez l'enfant si ce n'est plus. Nous parlons en particulier de trois types de violence qui, plus que d'autres, affectent les enfants et ce tout au long de leur croissance et de leur vie d'adulte. 

Trois types d'attitude qui minent la sérénité et la confiance en soi d'un enfant.

image: Pixabay.com

1. L'humiliation.
Humilier un enfant, c'est porter atteinte à son estime de soi et, dans les cas les plus graves, l'annuler complètement. Les critiques constantes, les fausses accusations, les insultes gratuites sont les moyens pour réduire une confiance en soi à néant, quand celle-ci devrait au contraire être cultivé avec soin. Ce sont d'ailleurs les méthodes utilisées dans le cas d'harcèlement scolaire, qui crée des ravages auprès des jeunes.

2. Lavage de cerveau.
Il ne s'agit pas seulement d'un risque pour les personnes appartenant à des groupes politiques ou religieux extrémistes ou fondamentalistes, mais cela concerncen aussi les enfants de familles "normales". Prenons l'exemple de deux parents séparés qui s'accusent l'un l'autre des pires choses devant leurs enfants... Cela ne peut causer chez l'enfant que des problèmes d'anxiété et de la confusion.

3. L'isolement.
L'isolement de l'enfant peut se produire dans le cas des familles surprotectrices, qui ont tendance à s'organiser selon des schémas très spécifiques à chaque instant de sa journée, ou à décider très sélectivement des personnes qu'il peut et ne peut pas fréquenter. Le risque est de créer une dépendance totale des parents, un manque d'autonomie et d'indépendance par rapport aux adultes, ainsi que la difficulté de faire face aux difficultés du monde en dehors de la maison et en dehors de ses propres habitudes familiales.


Élever un enfant est la tâche la plus difficile : en cas de période difficile, il est important de ne pas avoir honte d'admettre son incapacité et de chercher de l'aide auprès de ceux qui peuvent apporter des moyens concrets pour essayer de surmonter une difficulté.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci