Kenya, la terre se sépare en deux : les images impressionnantes de la cassure qui finira par créer un nouveau continent - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Kenya, la terre se sépare en deux :…
Les Japonais ont commencé à transformer des balles d'aluminium en sphères parfaites, avec des résultats inimaginables 6 mauvaises habitudes que nous avons tous et qui nous empêchent d'épargner comme nous le voudrions

Kenya, la terre se sépare en deux : les images impressionnantes de la cassure qui finira par créer un nouveau continent

19.289
Advertisement

Si vous vouliez une preuve tangible (et même un peu effrayante) de la puissance de la nature et des changements incessants que subit notre planète, ces images vont vous satisfaire. Il ne s'agit pas d'un film généré par ordinateur ou d'un film apocalyptique, mais d'un événement qui s'est réellement produit au Kenya : la terre s'est ouverte, créant une fracture d'environ 10 km de long sur 20 mètres de large. C'est un signe clair que l'Afrique finira inévitablement par se diviser en deux, même si cela se produit dans des millions d'années.

En mars 2018, le Kenya a été frappé par des pluies d'une violence inhabituelle qui a entraîné l'effondrement de bâtiments et des inondations dans des quartiers entiers. La conséquence la plus impressionnante de cet événement atmosphérique, accompagné de quelques mouvements sismiques, a été l'ouverture d'une cassure dans le sol, qui s'étend près de la ville de Mai Mahiu et intéresse également l'importante autoroute Nairobi-Narok.

Comme le montrent clairement les images, la scène est digne du meilleur film de science-fiction : des voitures englouties, des maisons endommagées et des ponts improvisés pour passer outre la scission et permettre à la circulation de tourner.

image: K!M/Twitter

Comme le soulignent les scientifiques, les mouvements sismiques avaient été enregistrés dans la région depuis longtemps, signe de l'énorme fracture qui se produit dans cette partie du continent africain. Il s'agit de la vallée du grand rift, qui s'étend du golfe d'Aden (l'anse sous la péninsule arabique) jusqu'au Zimbabwe, divisant la plaque africaine en deux parties inégales (somalienne et nubienne).

Le long de la fracture, la croûte terrestre s'amincit graduellement, au point d'ouvrir deux portions de terre, laissant de l'espace pour un nouvel océan. Dans des millions d'années, la Somalie, certaines parties du Kenya, de la Tanzanie et de l'Éthiopie formeront un nouveau continent.

 

Advertisement

L'observation des mouvements dans ces zones est particulièrement intéressante pour les scientifiques, car elle leur permet de reconnaître les différentes étapes de l'évolution de ces phénomènes géologiques. Dans le sud, la rupture est très jeune, ainsi la croûte est relativement épaisse et les signes de division sont moins évidents. Au nord, vers la région d'Afar, le processus est déjà bien avancé : les volcans abondent et les phénomènes sismiques sont également présents, démontrant que la lithosphère est déjà assez mince et que de ce point le nouvel océan, qui séparera définitivement cette partie du continent, commencera à pénétrer.

Regardez la Vidéo:

Tags: CurieusesNature
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci