Pas besoin d'effacer votre profil Facebook: voici comment vous pouvez connaître et désactiver les applications qui vous "espionnent" - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Pas besoin d'effacer votre profil Facebook:…
Voici quelques-uns des plus beaux monuments qui vous toucheront au plus profond de votre âme Savez-vous où finit la graisse corporelle quand on perd du poids ? La réponse vous surprendra

Pas besoin d'effacer votre profil Facebook: voici comment vous pouvez connaître et désactiver les applications qui vous "espionnent"

3.879
Advertisement

Que nous soyons tous étonnés et scandalisés par le vol de données que Facebook a subi de la part de la société britannique d'analyse de données, Cambridge Analytica, a maintenant très peu d'importance. Il est temps pour nous de prendre sérieusement conscience que notre confidentialité est de plus en plus menacée par le monde d'internet.

Nous pouvons vous montrer à quel point vous avez donné la permission vous-mêmes à de parfaits étrangers de profiter de vos données personnelles, sans même vous en rendre compte (vous savez, les conditions d'utilisation que personne ne lit).

Si vous ne vous souvenez pas des permissions que vous accordées, voici comment faire le point.

Le problème que beaucoup de personnes ignorait est le suivant : si vous rendez certaines données visibles à vos amis Facebook (date de naissance, membres de la famille, numéro de téléphone), alors les applications ou les sites que les mêmes amis Facebook utilisent sont autorisés à voir ces données.

Pour éviter que tout cela ne se produise, il existe un moyen que très peu de gens connaissaient jusqu'à présent :

Tout d'abord, accédez à votre mur Facebook et cliquez sur le triangle tourné vers le bas situé sur la barre bleue en haut à droite.

Sélectionnez dans le menu déroulant 'Paramètres'.

Advertisement

Sur la page qui apparaîtra, cliquez sur l'élément 'Applications', situé dans la colonne de gauche.

Dans la section 'Application', vous aurez un aperçu de toutes les applications auxquelles vous avez accordé un type de permission : pour beaucoup d'entre vous, la liste sera très longue.

Il faut noter que si la liste des applications est longue, vous devrez cliquer sur 'Afficher tout' pour obtenir la liste complète.

Vous pourrez d'ailleurs voir le nombre d'appli total (dans la photo, entouré en rouge).

La bonne nouvelle est que maintenant, enfin, vous pouvez avoir plus de contrôle sur vos données : la mauvaise nouvelle est que vous ne pouvez pas appliquer un même choix à toutes les applications, mais vous devez opérer individuellement sur chaque application...

Lorsque vous survolez chaque application avec la souris, deux symboles apparaîtront : un crayon (avec lequel vous pouvez modifier les permissions), ou un'x' (en cliquant dessus, vous supprimerez complètement les permissions accordées).

Un conseil : regardez la nature de chaque application pour remarquer que des applications complètement insoupçonnées se régalent de vos données personnelles !

Si vous êtes curieux de savoir quelles données présentent un intérêt particulier pour une application, il vous suffit de cliquer sur le symbole du crayon et d'afficher la liste qui apparaît.

Advertisement

En allant au bas de la page, vous verrez une liste supplémentaire de possibilités.

Dans la première case, vous avez la possibilité d'utiliser les applications et plug-ins Facebook en dehors de la plate-forme (par exemple, en activant cette option, vous aurez la possibilité de partager une page Web via le bouton Facebook qui apparaît sur le site).

La case la plus importante est celle intitulée "Applications utilisées par les autres".

En cliquant sur le bouton 'Modifier' dans cette section, vous verrez toutes les informations que vous rendez visibles à vos amis et que les applications que ces derniers utilisent peuvent voir à leur tour. 

Advertisement

Biographie, anniversaires, membres de la famille, orientations politiques, religion... Ce n'est qu'une partie des données que des tiers peuvent avoir utilisées, le tout avec votre total consentement.

Bien sûr, les données ci-dessus, et toutes les autres que vous lisez à l'écran, ne peuvent être utilisées que si vous les avez vous-même fournies : si vous n'avez pas divulgué votre date de naissance sur votre profil Facebook, il n'y a aucun danger qu'elle ait été ou qu'elle sera utilisée à l'avenir.

Le scandale de Cambridge Analytica n'est probablement que la pointe d'un iceberg qui repose sur la superficialité avec laquelle nous utilisons les réseaux sociaux...

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci