4 règles à établir à la maison pour apprendre aux enfants à ne pas se fier des inconnus - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
4 règles à établir à la maison pour…
La façon dont nous parlons aux enfants change leur cerveau La difficile vie des immigrés de New York dans une série de photographies fascinantes de la fin du 19e siècle

4 règles à établir à la maison pour apprendre aux enfants à ne pas se fier des inconnus

Par Baptiste
2.792
Advertisement

Rien qu'en Europe, chaque année, environ 250 000 enfants disparaissent dans la nature ; la plupart d'entre eux, issus de situations de détresse familiale ou d'orphelinat, se retrouvent dans l'horrible réseau du trafic d'organes et de la prostitution juvénile, mais un petit pourcentage concernent aussi les familles "ordinaires". Considérant que dans ce second cas la personne responsable de la disparition s'avère très souvent être une connaissance, tous les parents devraient veiller à clarifier auprès de leurs enfants le comportement à adopter et à établir les règles à suivre.

5 règles générales pour limiter le risque d'enlèvement de votre enfant.

image: Pixabay.com

En établissant ces règles, le parent ne devrait pas développer une peur obsessionnelle, ni causer de la terreur chez l'enfant. Il s'agit plutôt de clarifier les limites de la confiance que le petit peut donner aux autres, en leur fournissant les outils nécessaires pour comprendre par lui-même, s'il peut faire confiance à quelqu'un ou non. Voici quelques suggestions que vous pourriez envisager d'adopter.

1. Ne rien accepter de la part d'inconnus. Nous ne parlons souvent que de "bonbons", mais la phrase typique devrait être révisée et rendue plus spécifique. Certes, le bonbon reste l'excuse la plus utilisée par les personnes malveillantes, mais n'importe quel type d'aliment ou de boisson peut être contaminé par une substance dangereuse.

2. Ne jamais se déplacer dans un endroit sans l'avoir communiqué d'abord. Cette indication va de pair avec la précédente : non seulement il ne faut pas accepter de bonbons de la part d'inconnus, mais il ne faut jamais les suivre pour quelque raison que ce soit et encore moins monter sur un moyen de transport avec eux.

3. "Si quelqu'un essaie de te toucher, crie". Il est important d'expliquer à l'enfant que son corps est un espace intime, qui n'appartient qu'à lui (ou elle). Dans le cas où un inconnu ou une connaissance franchit cette limite physique et émotionnelle, l'enfant ne devrait pas hésiter à attirer l'attention des gens autour de lui, en criant aussi fort qu'il peut.

4. Veillez à la confidentialité de votre famille et apprenez à vos enfants à faire de même. Évitez de mettre les noms sur les sacs à dos, les autocollants de voiture, etc.
Limitez autant que possible le partage de photographies (avec lesquelles vous pouvez involontairement rendre publiques des informations sensibles et pour lesquelles vous pourriez un jour être dénoncé) et rappelez à vos enfants de ne jamais donner d'informations aux inconnus, et de ne pas s'inquiéter d'être impoli lorsqu'ils ne veulent pas répondre à une question qui semble envahissante.

 

Sources:

http://missingchildreneurope.eu/facts&figures

Tags: EnfantUtilesFamille
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci