8 habitudes répandues qui nuisent au sommeil nocturne - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
8 habitudes répandues qui nuisent au…
L'histoire de McDonald's et de l'homme qui s'est tout approprié, nom inclus 15 phénomènes psychologiques intéressants expliqués sous un angle scientifique

8 habitudes répandues qui nuisent au sommeil nocturne

Par Baptiste
2.720
Advertisement

Si avoir du mal à se réveiller le matin est quelque chose qui vous arrive souvent, sachez que les raisons de ce problème peuvent être moins évidentes que nous ne l'imaginons.
Outre les mauvaises habitudes et le stress auxquels nous attribuons tous les maux, il y a certaines mauvaises habitudes qui ne vous aident pas à vous lever du bon pied... et certaines sont loin d'attirer notre attention.

Image de couverture: Designed by Freepik

1. Récupérer les heures de sommeil durant le week-end

image: Storyblocks

Si vous dormez 6-7 heures par nuit pendant la semaine de travail et que vous restez au lit jusqu'à midi le week-end, sachez que vous ne récupérez pas vraiment les heures de sommeil perdues: vous perturbez votre horloge biologique!
Il est normal de se reposer plus longtemps quand on en a l'occasion, mais le mieux serait de se limiter à une heure de plus que d'habitude.

2. Votre chambre est trop illuminée

image: pixabay.com

Nous devrions désormais le savoir: l'utilisation de dispositifs électroniques avant d'aller au lit nuit à notre repos. Cela se produit parce que les sources lumineuses suppriment la production de mélatonine, l'hormone qui régule le rythme veille-sommeil.
La même chose s'applique à la lumière naturelle aussi, donc si vous travaillez la nuit, assurez-vous de bien couvrir les fenêtres avant d'aller dormir. Pour tous les autres cas, réduisez au moins la luminosité du smartphone!

Advertisement

3. Ne pas suivre une routine

image: Storyblocks

Se coucher plus tard de temps en temps ne rentre pas dans la catégorie des erreurs: il s'agit plutôt de se rappeler que les humains fonctionnent mieux lorsque les stimuli qui régulent l'horloge interne du corps (de sources naturelles - comme le soleil et la température - et de sources sociales - comme les repas à la même heure) sont maintenus réguliers.

4. Vous mettez de nombreux réveils...

... et malgré cela, vous cliquez toujours sur "retardez". Peut-être que vous l'avez déjà remarqué, mais quand vous dormez à nouveau après le premier réveil, vous avez de nombreuses chances de tomber dans un sommeil plus profond que vous n'en êtes venu, avec le résultat que lorsque vous vous réveillez, vous finissez par être vraiment en retard. Essayez de régler un seul réveil, le plus tard possible.

5. Vous sautez le petit déjeuner

image: pixabay.com

Manger au petit déjeuner n'est qu'une de ces habitudes qui aident l'horloge biologique à bien se mettre en place, à avoir une référence entre ce repas et le suivant.
Quand on laisse trop de temps s'écouler entre l'éveil et le premier repas de la journée, l'organisme commence à augmenter la production de cortisol, l'hormone du stress.

Advertisement

6. Mangez des sucres raffinés avant d'aller dormir.

image: StoryBlocks

Dans ce cas également, afin de ne pas augmenter la production de cortisol, il est conseillé d'éviter les pizzas, les desserts, les pommes de terre avant le coucher.

7. Vous faîtes des douches très chaudes avant d'aller dormir

image: pixabay.com

Avoir l'habitude de prendre une douche avant d'aller dormir vous permet non seulement d'entrer dans le lit propre, mais peut aussi aider votre corps à se détendre et "comprendre" que le moment du repos approche. Attention cependant à ne pas le faire avec de l'eau trop chaude: quand on dort, la température corporelle baisse légèrement, donc en l'élevant avec la douche, on envoie un signal d'éveil au cerveau, plutôt que de repos.

Advertisement

8. Votre chambre est toujours en désordre

image: pixabay.com

Selon une étude de la St. Lawrence University, lorsque la chambre où nous dormons est désordonnée, notre cerveau déduit qu'il y a quelque chose de la journée qui est resté inachevé. Au contraire, changer régulièrement les draps et ne pas accumuler d'objets dans la chambre à coucher est l'un des facteurs qui facilitent le sommeil nocturne!

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci