La "bride-bavarde", l'instrument de torture utilisé pour punir les femmes au 17e siècle - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
La "bride-bavarde", l'instrument de…
18 bébés animaux que vous n'avez probablement jamais vus auparavant Une fille nous montre ce qu'on mange pour 600 $ dans l'un des meilleurs restaurants du monde

La "bride-bavarde", l'instrument de torture utilisé pour punir les femmes au 17e siècle

10.629
Advertisement

L'asservissement général, l'absence de droits civils et successoraux, les ceintures de chasteté, les procès aux sorcières.... La liste des châtiments conçus pour le monde féminin est vraiment longue (nous avons omis les plus horribles) et aujourd'hui nous en ajoutons un qui vous a probablement échappé autant que nous: la "bride-bavarde", un instrument de torture et de moquerie utilisé surtout dans les années les plus noires de l'Inquisition...

Le premier témoignage de l'utilisation de cet instrument nous amène en Écosse en 1567.

Le système judiciaire britannique prévoyait l'existence de la "common scold", c'est-à-dire d'une femme bruyante, la mégère toujours encline à troubler le calme public et prête à se disputer avec le voisinage. C'est en gardant ce profil à l'esprit qu'un instrument a été conçu pour imposer un châtiment reflètant la nature du crime commis.

L'intention était donc d'empêcher l’acariâtre de parler...

Advertisement

Dommage que la "bride-bavarde" empêchait aussi de manger et que certains d'entre elles étaient munies d'un embout pointu qui causait aussi des déchirures de la langue.

Habituellement, après l'application de l'instrument, la personne était conduite dans les rues de la ville pour montrer à tout le monde ce que l'on risquait et, clairement, comme une forme d'humiliation publique.

Dans quelques rares cas, la "bride-bavarde" était également utilisée sur les hommes, mais le but principal de l'utilisation était les femmes, surtout en Écosse et en Angleterre aux XVIe et XVIIe siècles.

image: Wikipedia

L'invention se répandit plus tard en Allemagne, accompagnée dans ce cas d'une clochette qui attirait encore plus l'attention sur la condamnée. 

Advertisement

Dans de nombreux cas, elle était utilisée à des fins religieuses, par exemple pour punir les femmes quakers qui professaient leur foi dans la rue.

image: nen.gov.uk

Heureusement, la "bride-bavarde" ne s'est pas répandue dans toute l'Europe, mais on sait qu'au 18e siècle, elle a aussi été utilisée pour les esclaves des colonies américaines, notamment ceux de la Virginie.

Vous trouverez ici une vidéo qui explique plus en détail l'utilisation de cet outil de torture.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci