Un singe paralysé recommence à marcher grâce à un implant cérébral - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Un singe paralysé recommence à marcher…
18 grossières erreurs de conception qui sont bel et bien réelles Un homme de 94 ans construit une piscine après la mort de sa femme pour ne pas se sentir seul

Un singe paralysé recommence à marcher grâce à un implant cérébral

2.094
Advertisement

Cette nouvelle technologie peut remédier à un problème jusqu'à présent insoluble: retrouver la mobilité des membres pour ceux ayant une partie du système nerveux endommagé. Pour l'instant, cela a été seulement expérimenté sur un singe, mais l'expérience a donné d'excellents résultats. L'instrument fonctionne grâce à des électrodes implantées dans le cerveau et dans la colonne vertébrale qui, une fois activées, restaurent les fonctions.

Image de couverture: youtube.com

Les scientifiques ont noté que l'implant restaure les fonctions instantanément. La colonne vertébrale du singe était partiellement coupée et de cette façon les jambes n'avaient aucun moyen de communiquer avec le cerveau. Pour restaurer la communication céphalo-rachidien, les électrodes ont été placées dans certains points cruciaux du corps du singe. L'implant a en revanche été placé à l'intérieur du cerveau, dans la partie qui contrôle les mouvements. Un émetteur sans fil a été placé dans le crâne du primate avec d'autres électrodes qui ont été placées le long de la colonne vertébrale, au-dessous de la lésion.

Un programme décode les impulsions qui viennent du cerveau du singe en les renvoyant aux électrodes le long de la colonne. En quelques secondes, l'animal a commencé à bouger ses jambes. En quelques jours, il a réussi à marcher sur le tapis roulant.

Cette étude revêt une importance énorme: enfin un primate a pu bénéficier de ce mécanisme de soutien, menant avec succès l'expérience. Les résultats sont incroyablement positifs, mais nous devrons attendre environ dix ans avant que nous puissions perfectionner l'implant pour les humains. Notre corps est très semblable à celui des singes, les scientifiques sont donc extrêmement confiants. Ainsi, le groupe de recherche suisse a commencé une phase d'expérimentation préliminaire avec huit personnes partiellement paralysées. Si tout devait se passer comme prévu, cela représenterait un grand bond en avant pour la science.

Pour plus d'informations sur l'étude: Nature.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci