On retrouve un sachet de cannabis près du squelette d'une femme Viking: voici l'utilisation qu'elle en faisait - Curioctopus.fr
x
On retrouve un sachet de cannabis près…
Ce photographe asiatique de 50 ans a étonné le monde entier avec son apparence d'un jeune de 20 ans Le dilemme du hérisson, l'histoire qui décrit parfaitement le problème de toutes les relations humaines

On retrouve un sachet de cannabis près du squelette d'une femme Viking: voici l'utilisation qu'elle en faisait

28 Juillet 2017 • Par Baptiste
3.937
Advertisement

Non seulement le cannabis s'est avéré efficace dans le traitement de la douleur dérivée de maladies chroniques, mais les dernières études indiquent également que les cannabinoïdes agissent aussi positivement dans le traitement de la maladie d'Alzheimer: c'est comme s'ils étaient capables de ramener l'horloge biologique du cerveau. Mais cette découverte ne semble pas être une nouveauté à proprement parler: les fouilles archéologiques sur l'une des découvertes les plus complètes et les plus riches dans le monde Viking ont révélé la présence d'un sachet contenant du cannabis dans un sépulcre, probablement utilisé comme palliatif.

Le sac contenant du cannabis a été retrouvé dans le tombeau de Oseberg, le plus riche et le plus intéressant site Viking.

Dans le monticule funéraire, on a retrouvé un navire entier, les restes des corps de deux femmes, les squelettes de 14 chevaux, d'un bœuf et de trois chiens. On a aussi retrouvé plusieurs œuvres textiles, des vêtements, des restes de nourriture et des artefacts en bois: la conservation parfaite est due à la composition du terraib, principalement l'argile et la tourbe. La sépulture remonte à 834, mais c'est seulement entre 1904 et 1905 qu'elle a été découverte dans une zone rurale de la Norvège.

Les experts se sont concentrés principalement sur les corps des deux femmes, une plus jeune et l'autre plus âgée. On sait que l'enterrement n'était pas à la portée de tous, mais réservé uniquement aux personnes particulièrement influentes dans la société, c'est pourquoi ces deux femmes ont dû joué un rôle important dans le domaine religieux ou politique. Cependant, le lien entre les deux reste inconnu.

La plus âgée a dû mourir à l'âge de 80 ans, un vrai record pour l'époque, à cause d'une tumeur. Juste à proximité de son corps, a été trouvé le sachet avec le cannabis.

La femme a dû beaucoup souffrir à cause de sa maladie et le cannabis retrouvé devait être utilisé pour soulager la douleur.

La théorie résulte vraisemblable car les Vikings étaient un peuple qui utilisait beaucoup d'herbes disponibles dans la nature pour les soins et traiter les maladies.

Compte tenu des nombreuses découvertes dans le domaine de la corrélation entre le cannabis et les effets thérapeutiques, cette nouvelle ne semble pas si surprenante.Une reflexion s'impose donc: pendant de nombreux siècles, les gens se sont soignés exclusivement avec ce qu'ils trouvaient dans la nature, alors qu'aujourd'hui nous faisons surtout recours à des substances d'origine chimique. Évidemment, nous ne pensons pas que cela soit un mal, mais peut-être que nous en abusons trop et en même temps, la confiance dans l'effet curatif de la nature s'amoindrit de plus en plus.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci