Crevettes colorées : voici les images inquiétantes de comment les crustacés sont rendus plus « appétissants » - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Crevettes colorées : voici les images…
Que voyez-vous sur cette photo ? Quand vous le découvrirez, cela vous semblera super facile Magie de l’architecture : ils restaurent une ancienne grange et la transforme en une magnifique maison

Crevettes colorées : voici les images inquiétantes de comment les crustacés sont rendus plus « appétissants »

14.188
Advertisement

Un nouveau cas de manipulation d’aliments est en train de faire parler de lui : on a découvert que certaines entreprises productrices d’aliments à base de crustacés modifient la couleur des animaux, afin de faciliter la vente. Ce qui est répréhensible, c'est le fait que ce processus ne soit pas affiché sur l’étiquette du produit fini, et donc les consommateurs ne peuvent pas différencier un aliment modifié d'un aliment naturel. Pour ne rien arranger, des photos prises au sein de ces entreprises montrent que les règles d’hygiène ne sont pas respectées.

Images de couverture: Pixabay 

Les crevettes fraîches ont une couleur très différente quand elles sont cuites : elles sont transparentes, avec des tons qui tendent du gris au jaune.

Pendant la cuisson, la tonalité orange augmente, mais pas assez pour satisfaire les consommateurs.

 

Pour obtenir une couleur orange beaucoup plus accentuée, des entreprises chinoises ont commencé à ajouter un colorant à l’eau de cuisson.

Advertisement

Les règles d'hygiène de ce processus semblent très douteuses, comme vous pouvez le voir sur les photos...

Nous ne savons pas si ce type de colorant est naturel ou ou chimique: les crevettes sont cuites dans cette substance qui donne une couleur beaucoup plus appétissante aux yeux du consommateur. On ne trouve aucune indication sur l’étiquette du produit fini.

Après la cuisson dans le colorant, les crustacés sont plongés dans le tripolyphosphate de sodium, une substance chimique qui fixe la couleur obtenue et sèche rapidement à l’humidité.

Le tripolyphosphate de sodium tombe dans la catégorie des additifs alimentaires et est identifié par le code E451 : il est utilisé dans les préparations de poissons et de volailles mais aussi dans les dentifrices et les détergents pour améliorer son action.

Ensuite, les crustacés sont disposés sur le sol pour accélérer le séchage.

Advertisement

Une opération effectué en plein air et à l’aide de grands râteaux.

L'absence de normes d’hygiène est éloquente: les opérateurs ne portent pas d'uniforme, ils marchent sur la nourriture avec leurs chaussures, les outils ne sont pas stérilisés et le processus se déroule en plein air.

Après une courte période de séchage, les marchandises sont récoltées et préparées pour l’emballage.

Voici la différence entre les crevettes naturelles et colorées...

Advertisement

En y regardant de plus près, on voit des traces de terrain: les différentes étapes finissent par détériorer le produit.

Hélas ce n'est pas le premier cas de manipulation de la couleur d'un aliment.

Même le saumon d'élevage subit ce genre de traitement pour lui donner la même apparence qu'un saumon sauvage.

La seule arme qu'a le consommateur est l'observation et l'information: contrôlez les produits que vous achetez, en évitant ceux excessivement raffinés.

Tags: AlimentsDossier
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci