On lui propose la liberté conditionnelle, mais il la rejette après 63 ans de prison. Voilà pourquoi

Baptiste

22 Novembre 2016

On lui propose la liberté conditionnelle, mais il la rejette après 63 ans de prison. Voilà pourquoi
Advertisement

Le nom de l'homme est Joseph Lingdon: il est actuellement détenu à Philadelphie pour avoir tué deux hommes à l'âge de 15 ans. Aujourd'hui, il a 79 ans et avec 63 ans de prison, c'est le condamné à perpétuité le plus long. Son affaire a soulevé un débat houleux, partagé par ceux qui considèrent sa peine déjà payée, et ceux qui considèrent qu'il doit rester en prison.

Mais c'est Lingdon lui-même qui va créer sensation, en particulier sa réponse à la proposition faite par le tribunal. Voici ce qui est arrivé...

via telegraph.co.uk

Advertisement

Lingdon Joseph est entré en prison à 15 ans, pour l'assassinat de deux hommes. Aujourd'hui, il a 79 ans, et demande d'être libéré.

Lingdon Joseph est entré en prison à 15 ans, pour l'assassinat de deux hommes. Aujourd'hui, il a 79 ans, et demande d'être libéré.

Aux États-Unis, en 2012, est entrée en vigueur une loi qui permettrait aux condamnés à perpétuité mineurs de profiter de la liberté conditionnelle après avoir passé au moins 30 ans en prison.

La loi met en évidence l'inutilité de la perpétuité spécifiquement pour les cas des mineurs, où le crime a été commise à l'adolescence. À ce jour, la plupart des prisonniers ont accepté l'offre, qui reste en tous les cas à la discrétion du paquet.

Même Joseph Lingdon a reçu cette proposition, même si son crime remonte à avant l'entrée en vigueur de la loi.

Même Joseph Lingdon a reçu cette proposition, même si son crime remonte à avant l'entrée en vigueur de la loi.

L'homme, cependant, a refusé l'offre et son avocat en dit la raison: "Selon lui, la peine a été suffisante. Maintenant, il veut être un homme libre. Aucune liberté conditionnelle ou surveillée. Il veut juste la liberté".

Que pensez-vous de l'histoire de cet homme? Êtes-vous d'accord que 63 ans de prison sont suffisants pour purger une peine d'emprisonnement à vie? 

Advertisement