Né de sexe masculin, il a été élevé comme une fille: son histoire a ému les savants - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Né de sexe masculin, il a été élevé…
Interdit de baisser la garde: voici 5 villes parmi les plus dangereuses du monde Lui était une femme, elle était un homme: voici le premier enfant naturel conçu par un couple transgenre

Né de sexe masculin, il a été élevé comme une fille: son histoire a ému les savants

5.337
Advertisement

Dernièrement, on parle beaucoup de questions liées au genre à l'identité sexuelle et nous voulons vous proposer une histoire qui va certainement vous faire réfléchir. À l'âge de six mois, on a diagnostiqué aux jumeaux Bruce et Brian Reimer le phimosis, un rétrécissement de l'orifice du prépuce qui rend l'activité sexuelle d'un homme difficile. Ce diagnostic a conduit les parents à prendre une série de décisions qui ont eu un impact énorme sur la vie non seulement de Bruce, mais de toute la famille. Voici ce qui est arrivé.

via: BBC

Après le diagnostic de phimosis, la circoncision a été pratiquée, mais celle effectuée à Bruce a fini par endommager son pénis de manière tellement grave qu'aucune nouvelle intervention chirurgicale aurait pu sauver les fonctions.

image: noitesinistra

La circoncision de Bruce a échoué car ils ont procédé à la cauterisation (brûlure) plutôt que d'utiliser des scalpels et des ciseaux.

Les parents se sont alors adressé à un psychologue, John Money, spécialisé dans les études sur l'identité du genre et la sexualité: il a suggéré au couple d'élever Bruce comme une enfant.

image: noitesinistra

Le Dr Money était un exposant de premier plan de la "neutralité de genre", une théorie selon laquelle l'identité de genre se développe principalement comme conséquence de l'apprentissage social.

Advertisement

C'est ainsi qu'à 22 mois, les organes sexuels de Bruce ont été retirés et il est devenu Brenda.

image: noitesinistra

Le psychologue Money a fourni une assistance psychologique à Bruce pendant les dix années suivantes pendant lesquels il soumettait à l'enfant des comportements d'assimilation sexuelle forcée, en faisant également intervenir le frère Brian. Dans ces sessions, par exemple, Bruce a été poussé à afficher un comportement de soumission envers son frère, y compris en matière de sexualité, avec des simulations d'actes qui ont lieu entre un homme et une femme.

Pendant longtemps, Money indiqua que l'expérience réussissait, mais la vérité était différente.

image: noitesinistra

Grâce aux notes prises par les étudiants de Money, nous savons maintenant que les parents de Reimer mentaient aux collaborateurs du psychologue en soutenant ses déclarations sur le déroulement de l'expérience. En fait, les visites pour l'enfant étaient pour lui une source d'énorme stress psychologique et quand le médecin faisait des pressions pour lui construire un vrai vagin (Bruce urinait à travers un trou que les chirurgiens avait réalisé sur son abdomen), la famille a commencé à espacer les rendez-vous.
Bruce a découvert ce qui lui était arrivé à 14 ans, après avoir menacé ses parents de se suicider s'ils essayaient encore de le forcer à faire ces «visites». A partir de ce moment, il a décidé de se réapproprier son identité masculine en se faisant appeler David.

En 1997, à l'âge de vingt-deux ans, Bruce a décidé de raconter sa propre histoire: voilà comment son cas est devenu connu du grand public. Tout le monde a su que le garçon ne s'est jamais senti comme une femme.

image: noitesinistra

Bruce a pris la décision de rendre public ce qui était arrivé afin que des expériences de ce genre ne soient plus jamais tentées sur aucun être humain.Dix ans auapravant, il avait subi une opération qui lui a permis de retrouver des organes génitaux masculins.

Advertisement

Toute sa famille a été victime des expériences traumatisantes auxquelles elle a été soumise.

image: noitesinistra

Encore un adolescent, le frère de Bruce, Brian, a développé la schizophrénie et en 2002 il a perdu la vie en raison d'une surdose d'antidépresseurs. Deux ans plus tard, lorsque sa femme a demandé le divorce, Bruce s'est tué en se tirant dessus dans le parking d'un supermarché.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci