Ces 10 faits déconcertants démontrent que le Far West était vraiment SAUVAGE - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Ces 10 faits déconcertants démontrent…
Prodigieuse betterave: l'aliment aux nombreuses propriétés bénéfiques à redécouvrir Navires de guerre composés de lignes: voici la technique de camouflage du début du 20e siècle pour échapper aux attaques en mer

Ces 10 faits déconcertants démontrent que le Far West était vraiment SAUVAGE

7.337
Advertisement

L'ère du Far West, qui a duré seulement 50 ans, a été mythifié par les Etats-Unis et a influé sur l'ère moderne. Mais connaissons-nous cette période qui couvre une grande partie du XIXe siècle américain ou croyons-nous en de faux mythes qui se sont répandus comme une traînée de poudre?

Les cow-boys, les bandits et les guerres avec les Indiens sont les personnages principaux de cette époque, mais l'idée que nous nous en sommes faits est certainement le résultat des films et des histoires que nous avons vus et entendus. Regardons ces 10 faits déroutants sur le Far West pour comprendre comment les choses se déroulaient vraiment.

1. Le cowboy

Tout ce que nous avons appris sur le cow-boy dans les films et la culture populaire est faux. il faut d'abord casser le mythe du cow-boy vu comme un héros: le cow-boy, comme son nom l'indique, était un simple berger, qui suivait ses vaches dans les plaines. De plus, les cow-boys n'ont jamais mis en scène de duels au beau milieu des rues centrales de la ville, ni ne se sont battus contre les Indiens.

2. Les armes

Un homme ne pouvait pas être considéré comme un homme s'il ne possédait pas de Colt. Et bien sûr il devait aussi être en mesure de tirer. Les films nous ont montré les caractéristiques coups de pistolet, mais ils n'étaient en fait pas nombreux à manipuler efficacement un Colt. La plupart des personnes avaient une arme et pouvaient défendre leur bétail et leur propriété, mais oubliez les innombrables fusillades des films de Western!

Advertisement

3. Agences de sécurité privée

La loi et l'ordre dans le Far West étaient souvent gérés par des agences de sécurité privées, ainsi l'idée du shérif qui s'occupe de tout est assez trompeur.

4. Les bandits.

Les bandits ont été associés à de véritables vengeurs. Les bandits menacaient le shérif et lui faisaient savoir que, s'ils étaient pourchassés, ils tueraient toute sa famille. Ambiance.

Advertisement

5. Les blancs contre les Indiens

Dans les films américains, est souvent dépeinte l'armée blanche qui triomphe sur celle indienne ... mais ce n'était pas toujours le cas. Si l'on considère par exemple la bataille de Little Bighorn, l'armée dirigée par le général Custer n'a absolument pas réussi à prendre le dessus sur les Indiens, conduisant le septième régiment de cavalerie des Etats-Unis à une extermination presque totale.

6. La scalpation

image: i1.wp.com

En parlant des Indiens, difficile de ne pas parler de la pratique barbare qui consistait à arracher le cuir chevelu des victimes mortes ou vivantes... mais peu de gens savent que, en fait, l'origine de la scalpation n'est pas issue des tribus indiennes! Dès le XVIIIe siècle, et donc avant la conquête du West, les spéculateurs blancs offraient de l'argent en échange des scalps, déclenchant ainsi une vraie chasse à l'homme, indépendamment de la race.

Advertisement

7. Les jeans

Quand les jeans sont apparus, aucun homme respectable ne pouvait être vu avec ça! Les premières catégories d'hommes qui ont commencé à les porter pour le travail étaient justement les cow-boys, avec les mineurs et les esclaves, mais dans un premier temps, ils n'étaient pas considérés comme des vêtements sur lesquels se vanter.

8. Le code d'honneur des cow-boys

Les cowboys faisaient partie d'une classe plutôt pauvre de la population. Ils étaient souvent embauchés dans d'autres ranchs autre que le leur et étaient forcés de travailler sans leur propre cheval. Cependant, il y avait un code d'honneur que tous les cow-boys étaient tenus de respecter. Par exemple, ils ne pouvaient pas être sans armes et ils ne pouvaient ni porter le chapeau d'un autre cow-boy ni utiliser son cheval.

Advertisement

9. Formes de cannibalisme

On raconte qu'un groupe de pionniers américains ont entrepris un voyage en Californie en mai 1846. Le groupe de 87 personnes, dirigé par George Donner et James Reed, ont malheureusement emprunté le chemin le plus long, à travers les chaînes de montagnes de la Sierra Nevada. En raison de problèmes divers et la perte du sentier, les 87 membres du groupe ont été contraints de passer l'hiver de 1846-1847 dans une zone reculée, essayant de survivre en attendant les secours. Mais des 87 personnes, seules 48 personnes ont survécu: ces dernières ont fini par manger les personnes manquantes!

10. Chasse au bison!

À partir de 1830, a commencé une chasse incontrôlée aux bisons qui a presque conduit à l'extinction complète de l'espèce dans toute l'Amérique du Nord. Les Indiens les tuaient pour se procurer leur viande et, avec l'arrivée des chasseurs blancs, les bisons ont commencé à être décimés pour la vente de leurs peaux. Un triste moment de l'histoire qui a conduit le nombre de bisons de 30 millions en 1800 à moins d'un millier à la fin du XIXe siècle!

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci