Ce village plante 111 arbres à chaque naissance d'une petite fille : ils ont maintenant toute une forêt - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Ce village plante 111 arbres à chaque…
12 photos où les créations ratées de certains designers ont déçu toutes les attentes Un garçon construit pour ses chats l'une des

Ce village plante 111 arbres à chaque naissance d'une petite fille : ils ont maintenant toute une forêt

Par Baptiste
2.960
Advertisement

La célébration d'une naissance est toujours une coutume très courante dans diverses parties du monde, car une nouvelle vie a été donnée et le désir de devenir parents s'est réalisé. À Piplantri, un village en Inde, on a commencé à célébrer la naissance de chaque petite fille d'une manière très spéciale : en plantant des arbres ! Pour être précis, 111 arbres sont plantés pour chaque petite fille qui naît. Une façon originale de contribuer à la création d'un monde plus "vert" et une aide concrète, également d'ordre économique, aux jeunes filles indiennes, trop souvent victimes de préjugés.

Tout a commencé en 2006, lorsque le chef du village, Shyam Sundar Paliwal, a perdu sa fille. Un arbre a été planté en sa mémoire et c'est à partir de ce moment que le projet vert de Piplantri a pris forme. Il s'agit non seulement d'une initiative qui contribue au bien-être de la planète, mais qui sert également à collecter des fonds pour soutenir les filles du village.

Pourquoi 111 arbres ? Car dans la culture indienne, le 111 est considéré comme un chiffre porte-bonheur. Dans l'espoir d'apporter un peu de succès et de chance aux 60 filles qui naissent chaque année dans le village, des centaines d'arbres sont plantés.

Advertisement

Après cette première fois, environ 350 000 arbres ont été plantés !

C'est un projet qui offre au village une réelle possibilité de croissance économique : les arbres plantés fournissent des fruits, de l'énergie et encouragent les anciens et les nouveaux habitants de Piplantri à atteindre une économie durable ainsi qu'une durabilité environnementale à long terme.

En plus de l'arbre, une somme d'environ 400 dollars est conservée pour les 20 ans de la petite fille. Un moyen de soutenir financièrement les jeunes filles du village et d'éradiquer le préjugé selon lequel les femmes sont un fardeau économique pour leurs parents.

Advertisement

En outre, les parents de chaque fille signent un contrat dans lequel ils s'engagent à ne marier leur fille qu'après une éducation appropriée et uniquement après qu'elle ait atteint l'âge de la majorité.

À Piplantri, cette tradition "écologique" est respectée depuis 15 ans maintenant, avec d'excellents résultats.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci