Tous les secrets du Caracal, l'élégant "chat" du désert au charme irrésistible - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Tous les secrets du Caracal, l'élégant…
Amazon vend une maison qui s'agrandit d'un simple clic sur la télécommande : voici ses intérieurs Ces photos hilarantes nous montrent à quel point les lévriers irlandais sont GRANDS mais aussi affectueux

Tous les secrets du Caracal, l'élégant "chat" du désert au charme irrésistible

2.326
Advertisement

Vous pensiez que votre chat était le plus beau chat du quartier ? Vous pensiez même que c'était le plus beau de tous les chats ? Alors, peut-être n'avez-vous jamais entendu parler du Caracal, un chat africain très élégant, caractérisé par de longues oreilles pointues, couvertes de poils noirs.

Avec une hauteur de 50 cm et un poids qui peut largement dépasser les 15 kg, le Caracal est le plus grand des "petits chats" d'Afrique, mais cela ne doit pas nous faire penser qu'il peut être un animal de compagnie. Sa beauté et son regard ne doivent pas nous tromper : le Caracal est un animal féroce, qui n'a aucun problème à attaquer l'homme. Mieux vaut le regarder en photos.

Le Caracal est un animal nocturne, qui vit principalement en Asie, ainsi que dans les savanes et les forêts arides d'Afrique subsaharienne ; il préfère un habitat extrêmement aride. Il ne sort de sa tanière qu'après le coucher du soleil, pour la chasse. Il se nourrit principalement de rongeurs, oiseaux, lièvres, petites antilopes, moutons, gazelles et poules. Parfois, même des reptiles et des serpents. C'est un animal très agressif, qui attaque ses proies au cou, les prenant par surprise.

En Iran et en Inde, le Caracal a été dressé pour la chasse aux oiseaux : ces animaux sont en effet des prédateurs agiles car ils peuvent sauter en l'air sur plusieurs mètres et tuer 10-12 oiseaux à la fois.

Ce petit de Caracal a l'air aussi gentil et mignon que n'importe quel chaton, n'est-ce pas ? Pourtant, il est absolument important d'éviter d'être en contact étroit avec cet animal dangereux, quoique fascinant.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci