Il descendent dans une grotte très toxique mais une "belle" surprise les attend - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Il descendent dans une grotte très…
Les effrayantes versions originales des contes...dont personne ne se souvient aujourd'hui Les mineurs trouvent une pierre gigantesque...mais c'est sa valeur qui les laissent incrédules!

Il descendent dans une grotte très toxique mais une "belle" surprise les attend

10.826
Advertisement

On découvre en moyenne chaque jour sur notre planète 49 espèces animales et végétales et cela devrait suffire à nous rappeler qu'on a encore beaucoup à découvrir des merveilles naturelles qui nous entourent. Les endroits qui réservent le plus de surprises en terme d'espèces non référencées sont les grottes inexplorées.

Dans une de celles-ci, dans les environs de Steamboat Springs (Colorado, USA), on a retrouvé des formes de vie capables de supporté un niveau de toxicité qui serait fatal à l'être humain. Il ne s'agit pas d'animaux très patients mais leurs conditions de vie particulières les rendent vraiment spéciaux.

via: Denverpost

Les microbiologistes se sont aventurés pour la première fois à l'intérieur de la Sulphur Cave, une grotte inexplorée dans laquelle se trouve une colonie d'organismes qui vit grâce au soufre produit par l'activité géothermique du sous-sol.

Dans cette caverne, on trouve des composants du soufre qui sont irrespirables pour l'homme, comme le sulfure d'hydrogène.

L'intérieur de la grotte est recouvert de snottites, des structures gélatineuses formées par des déchets microbiologiques d'où gouttent des acides sulfuriques capables de trouer des vêtements.

Advertisement

La découverte la plus sensationnelle qui a été faite à l'intérieur de la Sulphur Cave est cet agglomérat de vers rouges: ils se nourrissent de bactéries soufrées qui peuplent l'endroit et ils ont une couleur rouge particulière.

C'est justement cette couleur qui a permis de les associer aux célèbres vers tubicoles géants  (Riftia pachyptila) qui peuplent les sources hydrothermales présentes au fond des océans: les deux espèces sont capables de supporter de hauts niveaux de soufre. A cette nouvelle espèce , on a donné le nom de Limnodrilus sulphurensis.
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci