Une décharge géante au beau milieu du paradis: voici le côté obscur des Maldives... et du tourisme - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Une décharge géante au beau milieu…
Vous voulez dire adieu à la migraine? Mélangez ces trois ingrédients naturels... Il transforme les dessins de son enfant en réalité: le résultat est vraiment amusant

Une décharge géante au beau milieu du paradis: voici le côté obscur des Maldives... et du tourisme

Par Baptiste
4.296
Advertisement

Vous rêvez de voyager aux Maldives? Ce que vous pourriez voir pourrait vous déconcerter: ici se trouve Thilafushi, une décharge artificielle située dans l'une des nombreuses archipels. La présence de cette décharge pour le moins surprenante a été racontée dans un projet audiovisuel par Alison Teal, une participante de l'émission de télé réalité « Naked and Afraid » qui, une fois sur le site, a découvert l'existence de l' « île des déchets » et a décidé de sensibiliser les téléspectateurs au problème de la pollution de l'environnement en réalisant un reportage.

La décharge Thilafushi a été créée en 1991 sous l'impulsion de l'administration locale suite à des problèmes de déchets sans précédent.

En 2013, Alison Teal participe à une émission de télé réalité qui prévoit une période de survie de 21 jours sur une île inhabitée des Maldives.

image: Alison Teal
Advertisement

Ici, Alison découvre Thilafushi, l'île de déchets obtenu par un lagon sur laquelle ont été construites des installations de traitement des ordures et reversés tous les déchets créés par des années et des années de tourisme.

image: Alison Teal

Il a été calculé que chaque touriste produit 3,5 kg de déchets par jour. La journaliste Alison n'a pas manqué de documenter le fait que ceux-ci finissent directement dans l'eau.

image: Alison Teal
image: Alison Teal
Advertisement

Poussés par le courant, les déchets arrivent sur les plages des îles voisines, contaminant l'environnement et le paysage. C'est pourquoi Alison a organisé une collecte de déchets.

image: Alison Teal

Le geste, bien sûr seulement symbolique, a impliqué les résidents locaux et a permis la réalisation d'un documentaire sur la situation inquiétante de cette partie des Maldives.

image: Alison Teal

Auriez-vous imaginé l'existence d'un tel lieu aux Maldives? Tout récemment, en tout cas, un accord a été signé pour transporter les déchets vers l'Inde voisine... Un peu de répit - peut-être - pour Thilafushi.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci