Un colosse presque inconnu au cœur de l’Italie : voici le secret qui se cache dans son ventre - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Un colosse presque inconnu au cœur…
Un médecin lui a conseillé d’avorter: 15 mois après, elle et sa fille envoient cette lettre Il associe l’hyperréalisme et l'esthétique de la Renaissance : ses créations sont uniques au monde

Un colosse presque inconnu au cœur de l’Italie : voici le secret qui se cache dans son ventre

9.941
Advertisement

Caché entre les montagnes de l’Apennin, se dresse ce colossale dieu des montagnes : situé dans la villa de Pratolini en Toscane, près d’un étang, il s'intègre presque parfaitement avec le rocher. La sculpture remonte au 16e siècle, sculptée des mains de Giambologna, célèbre artiste flamand actif pendant la majeure partie de sa carrière en Italie et en particulier à Florence. L'oeuvre est haute de 10 mètres et ne peut qu'impressionner ceux qui se retrouvent devant elle...

Dans le ventre de la divinité se cachent de nombreuses pièces, mais autrefois elles devaient être plus nombreuses.

À hauteur de la tête se trouve une grande cheminée, avec les conduits de fumée dirigés vers les narines : quand on allumait le feu, c’était comme si le géant prenait vie...

Advertisement

A cette sculpture est lié un vers ironique : "Giambologna fit l’Apennin, mais il regretta de l'avoir fait à Pratolino."

L’Apennin est le nom que la statue a pris de la chaîne de montagnes homonyme où il se trouve. Le verset met l’accent sur le manque de visibilité qu'a eue cette merveille, à cause de son emplacement peu connu. S'il avait été sculpté dans le centre de Florence, il aurait certainement obtenu une réputation mondiale.

 

La main gauche écrase la tête d’un serpent d'où sortait un filet d’eau.

Une reconstruction en miniature montre comment étaient scindés les espaces intérieurs : les pièces étaient nombreuses, et chacune avait une fonction précise.

Advertisement

Il y a aussi des grottes et des tunnels à l’intérieur du corps de la statue.

La statue a été construite à la Villa di Pratolino, également connue sous le nom de Villa Demidoff, le nom de la famille industrielle russe qui l’a achetée en 1872.

Advertisement

Le colosse n’est pas la seule attraction du parc : à l’intérieur vous trouverez des arbres séculaires, des statues recouvertes de mousse qui donnent une robe magique à cette merveille au cœur de la « botte ».

Pour visiter la Villa Pratolino ? Elle est ouvert les vendredis, samedis et dimanches de 10 h 00 à 19 h 00 A Ne pas manquer !

 

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci